Les pénalités de Google sur le contenu web

Les pénalités de Google sur le contenu web

Votre site web n’est plus dans les premières pages de résultat de Google, votre positionnement a mystérieusement chuté, voir même disparu du moteur…

Connaissez-vous les pénalités de Google sur le contenu web : Changement de règles du moteur, un bug, concurrence agressive ou même un hacker… Toutes ces actions peuvent être à l’origine de la perte de votre présence sur Google, mais bien souvent le problème est autre !

En effet, en juin 2014, Google a mis en place un ensemble de pénalités visant à lutter contre les sites web estimés polluants, ou même à les effacer des résultats. Voici, comment éviter les pénalités Google…
La première étape, consiste à savoir quelles sont les pénalités de Google sur le contenu web et quelle est la source du problème ? Pour simplifier nous avons regroupé les sanctions de Google en sept pénalités distinctes :

Duplication de contenu web

Duplication de contenu webGoogle pénalise la duplication de contenu web (rédaction, photos/images, descriptifs-produits, avis-clients, accroches publicitaires…). De même, la curation de contenu peut être pénalisante surtout si pas d’ajout d’information.
Exemple à éviter, copier l’article d’un blog ou le slogan d’une marque…

Achat ou abus de liens

Suite aux mises à jour de Google, l’industrie SEO a été contraint d’évoluer, de manière significative ; Il y a eu un renforcement des liens vers le marketing de contenu, mais attention aux pénalités de Google sur le contenu web. Fini le temps de construire des liens à partir de base de données (liens achetés) et des répertoires/annuaires à faible contenu…

Voir la stratégie du netlinking (construire des bons liens) est essentiel au référencement.

Achat ou excès de partage social

Attention à la troisième pénalité ! Google repère le déséquilibre entre le nombre de partage et de j’aime de votre Facebook et le volume de votre trafic Facebook, de même pour les autres réseaux sociaux : Twitter ou Google+…) Google sanctionne, voire supprime de ses résultats les sites internet qui bénéficient d’une notoriété web trop soudaine (ou trop volumineuse) et peu qualitative. Évitez les grandes campagnes de pub sur les réseaux sociaux !

Triche sur les avis-consommateurs

Quant à la quatrième pénalité, Google a des équipes humaines chargées de la veille et de la cohérence éditoriale et technique des avis-clients des boutiques en ligne, notamment celles qui ont techniquement mis en place le “micro-format” (par exemple, le prix, la disponibilité, et examiner les évaluations) ces informations préconisées pour la lecture automatique des avis.

Les sanctions de Google sur le contenu web

Optimisation SEOLa cinquième pénalité c’est un site web avec un contenu éditorial ou une offre-produit qui repoussent les internautes (prix excessif, textes illisibles, navigation complexe, manque d’accroches publicitaires, lenteurs d’affichage…) Toutes ces défaillances augmentent le risque d’avoir de mauvais résultats sur Google soit pénalise le référencement naturel (SEO) du site web concerné.

Manque de notoriété

La sixième pénalité, Google évalue la notoriété locale,  régionale, nationale et internationale des entreprises (via la présence des fiches entreprises sur Google Maps et via le volume d’internautes qui recherchent le nom d’une entreprise ou d’une marque).

Déséquilibre statistique

Enfin la septième pénalité, Google a la capacité d’évaluer la qualité des sites internet en regroupant plusieurs sources de données fiables :

– Les résultats des statistiques du moteur de recherche
– L’usage des internautes qui utilisent le navigateur-web de Google (Chrome)
– Les statistiques du serveur DNS public de Google
– L’utilisation de la messagerie Gmail
– Les compteurs publics de partage des réseaux sociaux et leurs données statistiques

Les programmes informatiques de Google (crawler, spider, soit les robots d’indexation) détectent  les déséquilibres entre les différentes sources de données statistiques afin de déterminer les « tricheurs » à pénaliser ; Par exemple une notoriété faible avec beaucoup de liens est un déséquilibre !

Mais le pire des déséquilibres pénalisants est d’avoir trop de liens en provenance de sites internet déjà pénalisés :

Nous parlons ici de clic sur des »liens toxiques », dans ce cas de figure, un membre de Google est alerté automatiquement via le logiciel de Google, cela, afin d’évaluer votre site tout en prenant compte l’attrait de votre contenu pour les internautes, l’abus du référencement naturel, l’ergonomie du site … En outre, on parle ici de pénalité manuelle (car une personne a cliqué plusieurs fois sur un même lien toxique).

Les pénalités de Google sur le contenu web

Finalement, il existe quelques « règles d’or » à suivre pour éviter tout problème de pénalité sur les moteurs de recherche :

  1. Réalisez des contenus uniques et ciblés, pas de duplication de contenu ou généré automatiquement…
  2. Publiez de bonnes informations afin d’intéresser un grand nombre d’internautes
  3. Intégrez du rich content en pensant a fidéliser les internautes et ensuite votre référencement, présenter un contenu attrayant qui répond aux attentes des internautes.
  4. Intégrer vos mots clefs (natural keywords) pour optimiser votre référencement SEO
  5. Veiller aux liens et ne pas surcharger vos  pages, pour avoir une forte valeur ajoutée
  6. Jouer  la carte de la transparence (ce que l’internaute voit, le moteur le voit…)
  7. Attirer plus de trafic en provenance des réseaux sociaux pour éviter les déséquilibres avec le nombre de partage social et de mention j’aime.

Voir aussi :

La curation, nouvelle pratique de création de contenus web !


Comment gérer la maintenance de votre site web

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =