Les tendances du web design pour 2017

Les tendances du web design pour 2017Quelle sera l’évolution du web en 2017, cette nouvelle année sera t’elle enrichie par les plus grands artistes et professionnels du web. La grande question pour les concepteurs et internautes : Quelles sont donc les tendances et nouveautés du web design pour 2017 ?

John Moore Williams répond alors en donnant des méthodologies du webdesign. Avec en outre les conseils des plus grands concepteurs et designers triés sur le web…

Des mise en page plus fonctionnelles

La disposition du design dans la mise en page doit permettre au lecteur de se concentrer facilement sur le message. Par ailleurs, cela ne doit en aucun cas ralentir la vitesse de lecture.

Les concepteurs du monde entier ont réalisé que les internautes visitent des sites Web notamment pour un besoin. Que ce soit sous forme de Tweets ou même de post. Le rôle ultime de cette conception est alors de présenter le contenu dans une interface intuitive, efficace et attrayante.

Voilà une raisons de l’abandon du design skeuomorphic 2D/3D vers un design plat, des approches de conception plus minimaliste. Comme sur Google par exemple, un design facile à lire est conçu pour tous les types d’appareils mobile, tablette, PC…

Des polices plus visuelles

Des polices plus visuellesComme le design vient en dernier et que nous devons nous concentrer sur le contenu, davantage de sites Web disposent de lignes de résonance, une copie d’inspiration en caractères qui est tout aussi important et audacieux que le texte.

Comme vous l’avez remarqué des captures d’écran échantillon, «grand», «gras» ne se réfèrent pas nécessairement au poids de la police! Au contraire, l’importance est de consacrer un écran significatif pour un seul énoncé simple englobant tout le produit ou service.

Une information épurée

Une information épurée, beaucoup de ces déclarations semblent claires, mais aussi libres des revendications. Nous avons effectivement vu un grand nombre de ces modèles ces derniers temps.

Dans un monde aussi rapide et surchargé d’informations, ces déclarations concises et puissantes sont intéressantes pour toutes les entreprises.

Mises en page complexes
Mises en page complexes enracinés dans les principes de conception graphique
Si nous voulons prédire l’évolution de la conception ainsi que les tendances du web design en 2017 en termes visuels, nous devrions parler de l’évolution de la conception graphique.

 

Des nouvelles grilles de CSS

Au cours des dernières années, la conception web a été limité par les grilles CSS. Cependant, de nouveaux outils comme FlexBox et des nouvelles grilles de CSS (venant en Mars 2017 !) Permettront de réaliser des nouvelles interfaces bien plus expressives sur le web.

Notre principal défi est désormais de comprendre comment ces nouvelles méthodes de mise en page web doivent travailler dans le monde du design interactif.
Voici quelques exemples. (Si vous utiliserez un navigateur qui prend en charge la grille CSS. Comme par exemple Firefox Nightly, Safari Technique Preview, ou Chrome Canary…)

Plus de couleurs brillantes

Plus de couleurs brillantes

Des mouvements comme le minimalisme et le brutaliste sont par exemple mis en avant en 2016, les concepteurs ont cherché des moyens d’insuffler plus de personnalité dans leur travail de conception qui travaillait encore sur des esthétiques simples et sans ornements.

Et pour cela, le lumineux ainsi que les couleurs vives sont devenus la réponse. Voir Instagram app icône…

La refonte des couleurs La refonte des couleurs ensoleillées ensoleillées du témoin Asana et le bien tourné en dérision, mais la marque remise à jour, ce n’est pas seulement des sujets lumineux, couleurs enthousiastes…
Les dégradés sont revenus aussi, le mélange et le flou de ces teintes exubérantes en spectres rappellent un ciel de midi ou un coucher de soleil.
Il y a une sorte de naturalisme synthétisé à ce retour de couleurs vives et audacieuses, s’attendre à davantage en 2017.

Les nouveaux formats d’image SVGs

Les nouveaux formats d'images SVGsSVGs (scalable vector graphics) est un format qui plaît aux designers et aux développeurs qui présentent beaucoup d’avantages par rapport aux formats d’images traditionnels comme JPG, PNG et GIF. Les images sur le web peuvent également être utilisées à des fins d’analyses.
Les principaux avantages de SVGs sont : format vectoriel évolutif, pas de bases de pixels, SVGs est composé de vecteurs : descriptions mathématiques de la forme de l’objet. Cela signifie qu’ils sont indépendants de la résolution, donc ils peuvent s’afficher sur grand écran et sur tout type de périphérique. Ainsi plus besoin de vous soucier de la résolution d’images.

De plus, le format SVGs est bien plus rapide en ouverture d’affichage car il n’y a pas de requêtes HTTP qui peuvent vraiment ralentir votre site, et vous pouvez les animer !

Interfaces personnalisées

Contour psychédélique

Contour psychédélique

Éléments typographiques et graphiques qui se chevauchent, comme on peut le voir sur ce contour psychédélique

Durant l’année 2016, comme lors des précédentes, il y a eu de nombreux débats et cours sur le sujet du web design, est il en train de s’éteindre et de perdre son âme ?…

Bauhaus-Archiv

Bauhaus-Archiv
Le web design est il mort ?
Vous ne pouvez pas blâmer toute recherche créative à l’aide de moyens novateurs pour présenter du contenu aux lecteurs.

Épisodique

Épisodique

Est l’une des méthodes les plus séduisantes pour sortir de la mise en page de cadre centrée, reste pour beaucoup de concepteurs et designers de briser la grille.

Image et texte disposition aléatoire, comme on peut le voir sur Épisodique…

 

Heco Partners

Heco-Partners

 

Cette approche cherche un moyen de sortir des mises en page « boite », nous avons vu ces derniers temps de nombreuses techniques visuellement discordantes :

Plus d’accent sur l’animation

l’Animation a longtemps joué un rôle clé dans nos interfaces numériques, et il n’y a aucune raison que cela disparaisse des tendances du web design en 2017. En fait, il y a de plus en plus d’outils visuels pour aider les concepteurs à construire des animations attrayantes, plus longues et plus raffinées.
Cette dernière caractéristique deviendra particulièrement importante car il devient plus facile de créer des animations. En 2016 lors de la conférence Design & Conférence, Val Head le gourou de contenu d’animation a souligné que les concepteurs devraient se tourner vers la voix de leur marque et la tonalité du message. Cela permet de garantir des animations plus significatives, et plus de renseignement sur la marque pour les utilisateurs.

Nous avons vu quelques expériences intéressantes dans ce sens sur le Web, dont beaucoup tournent autour d’une personnalisation de contenu par l’utilisateur et quelques solutions algorithmiques plus proche de ce que Facebook est capable de faire.

Plus d'accent sur l'animation
Fubiz permet de personnaliser grâce à son module «Créativité Finder», un manuel de conversation de style qui vous permet de choisir parmi une gamme d’options, vos choix, votre emplacement, et vos attentes.

Il est un peu « low tech », mais offre un service d’agence bien supérieur aux grandes plateformes de contenu.

 

La lutte contre la désinformation

La lutte contre la désinformation

En 2016 lors de la campagne présidentielle américaine nous avons appris comment le web peut influencer les élections présidentielles, et l’une des leçons est : La désinformation est rapide, facile et peu onéreuse à produire; super rentable; et très influente sur la perception du public des candidats.

De toute évidence, pas quelque chose que (la plupart d’entre nous) aimerait créer sur le web et serait heureux de révéler.

Mais chaque problème représente une opportunité et fidèle à la forme, web designers, concepteurs de produits, et développeurs du monde entier ont sauté sur l’occasion pour corriger cette faille.

Par exemple :

– Mark Zuckerberg de Facebook révélait un faible pourcentage de fausses informations et décrit 7 étapes de Facebook pour aider à lutter contre la désinformation.

– Un groupe d’étudiants de l’ université a construit un plugin Chrome appelé FiB  qui marque les nouvelles histoires comme « vérifié » ou « non vérifiées » dans le programme de Facebook UI.

– Désormais, Google et Facebook ont déclaré qu’ils vont limiter le flux des publicités payantes vers les faux sites d’information.

En fin de compte, les méthodes programmées et monétaires proposées par Facebook, Google, et l’équipe de FiB se révèlent plus évolutives et plus efficaces. Mais des méthodes plus humaines comme un engagement plus fort à l’éthique journalistique et des outils et ressources conçues pour aider les gens à être de meilleurs lecteurs seront sans doute nécessaires.

Avec tout le contrôle des flux d’informations, il y a toujours possibilité de contourner le programme ou les règles. Cela signifie que c’est soit aux internautes soit à nous d’arrêter la création et la propagation de la désinformation.

La réalité virtuelle sur le web

Compte tenu de notre tendance déjà fondée de penser le web comme une réalité alternative, cela n’est pas suffisant, il manque la création !  Mais il est indéniable que la réalité virtuelle va bien affecter le web et les tendances du web design en 2017, même si les navigateurs ne sont pas prêts à la diffuser.

Source de l’article : John Moore Williams

Autres articles :

Tendance site internet en 2019

Les tendances du e-tourisme en 2019

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + quatorze =