Les tendances du marketing digital en 2019

Le paysage du marketing digital a été tellement perturbé que certaines techniques qui étaient efficaces il y a quelques années sont désormais dépassées. Les nouvelles technologies sont notamment à l’origine de ces nouvelles tendances, en particulier le développement de l’Intelligence Artificielle ou l’avènement du mobile. Ce qui paraissait être de simples gadgets sortis d’un film sont aujourd’hui d’actualité. Les exigences et les habitudes des internautes changent également. Les entreprises doivent maintenant suivre ces évolutions pour réussir. Voici la liste des tendances du marketing digital en 2019.

1 – L’Intelligence Artificielle

L'Intelligence ArtificielleL’Intelligence Artificielle (IA) s’améliore d’année en année et devient l’une des principales tendances du marketing digital en 2019. Elle permet en effet d’effectuer de nombreuses actions comme le retargeting, (Le retargeting est une pratique publicitaire qui consiste le plus souvent à cibler un individu qui a visité un site Internet…). La notification push, (est une fonction conçue pour les applications mobiles, qui permet d’accroître notablement l’engagement des utilisateurs.). De même l’IA permet l’analyse des clics, et la création de contenu. L’intelligence artificielle est particulièrement efficace pour la création de petits articles sur le monde des affaires et du sport. Certes, ils n’ont pas le même style que des posts écrits par des personnes, mais font économiser beaucoup de temps et d’argent. En plus de convertir et générer des ventes, l’IA peut fonctionner pour le service client.

Les entreprises qui adopteront l’IA en 2019 seront en mesure de réduire leurs coûts, de proposer une personnalisation avancée et d’accélérer leur croissance, en prenant l’avantage sur leurs concurrents. La manière de l’utiliser dépendra des objectifs mais il est clair qu’elle deviendra bientôt incontournable.

2 – Les chatbots

Les chatbotsLes chatbots sont des logiciels spécialisés qui agissent comme un assistant virtuel. Avec l’amélioration continue de l’IA, les chatbots se perfectionnent et sont capables de tenir une conversation élémentaire avec les visiteurs. Ils communiquent nuit et jour avec les internautes pour répondre à leurs sollicitations. Les chatbots interagissent de manière naturelle, principalement par le biais de fenêtres de discussion. Ils aident les marques à améliorer le service client tout en maîtrisant leur budget. Puis  ils sont également plus rapides que les humains pour répondre et prendre des demandes, et effectuent les tâches répétitives, permettant aux salariés de se concentrer sur des activités plus importantes.

Ils permettent d’économiser sur le service client, d’augmenter le nombre de conversations et de conversions. Les chatbots peuvent être intégrés à un site Web, une application et même à une plateforme de médias sociaux. Ils collectent également des informations sur les utilisateurs qui peuvent ensuite servir à mieux adapter les stratégies marketing.

Des études estiment que dans les 5 prochaines années, environ 80% des communications commerciales avec les clients s’effectueront par le biais de bot messengers. Le marché des chatbots étant en constante augmentation, il est important que les entreprises pensent comment l’intégrer à leur stratégie. Qu’il s’agisse d’un simple assistant du service clientèle ou d’un moyen de promouvoir des offres, son utilisation augmente chaque année.

3 – La protection des données

La protection des donnéesLes données sont essentielles à la stratégie digitale. Une entreprise qui maitrisera parfaitement sa collecte, son traitement, son analyse et son exploitation prendra de l’avance sur ses concurrents.

Cependant, avec l’arrivée du RGPD (Règlement Général de la Protection des Données) en 2018, désormais les entreprises doivent garantir la sécurisation des données de leurs clients… et être transparent sur leur utilisation. Les internautes sont également davantage vigilants sur ce point. Il s’agira de gagner leur confiance et de les rassurer en expliquant en quoi cette récolte et cette utilisation de leurs données pourra améliorer leur expérience.

4 – La personnalisation

La personnalisationLa personnalisation en 2019 sera un élément primordial. La personnalisation du contenu, de l’offre, des courriers électroniques etc. les rendra plus efficace et plus attrayant pour le consommateur. D’après Forbes, 44% des personnes sont susceptibles d’acheter à une entreprise qui a transmis une expérience d’achat personnalisée. Elle présente de nombreux avantages et notamment une meilleure expérience client, une augmentation de la fidélité à la marque, plus de conversions et plus de revenus…

Avec la quantité de données disponible, la personnalisation est plus facile et plus performante. Mais elle prend un tout nouveau sens grâce au marketing automation (automatisation du marketing) et bien d’autres technologies. Par exemple, la personnalisation d’un e-mail ira au-delà du simple prénom du destinataire dans le texte. Les contacts se regrouperont automatiquement en fonction de l’historique des recherches et de l’activité sur le site. Les e-mails seront envoyés en fonction du profil des données du client.

Les techniques d’e-mailing traditionnelles ne sont plus aussi efficaces qu’auparavant. La personnalisation est la clé pour convertir les clients et les inciter à dépenser plus, que ce soit pour l’e-mail ou d’autres techniques marketing. Selon Akamai, 48% de clients dépensent plus d’argent quand l’expérience est personnalisée et 74% sont frustrés quand le contenu n’a rien à voir avec eux. Au total, la personnalisation sera l’outil n°1 dans l’optimisation du taux de conversion sur tous les canaux marketing.

5 – La recherche vocale

La recherche vocaleLes recherches vocales sont de plus en plus populaires et 2019 devrait être une tendance. Par exemple, l’e-commerce vocal pesait 1.8 milliards de dollars aux États-Unis en 2017, il en pèsera plus de 40 milliards en 2022 selon OC&C. De plus, d’après Google, 20% de toutes les requêtes mobiles sur ce moteur de recherche sont vocales.

Certaines raisons expliquent la croissance importante de la recherche vocale. En effet, elle est plus facile à effectuer et plus rapide qu’une recherche tapée à la main. L’intelligence Artificielle devient plus intelligente et a permis la réduction du nombre d’erreurs commises par des assistants vocaux tels qu’Alexa, Siri et Google.

Optimiser un site internet pour la recherche vocale pourrait être très intéressant puisque son utilisation est ainsi en constante augmentation et que les enceintes intelligentes comme Google Home deviennent populaires. Le taux de clics du site pourrait alors grandement augmenter car lors d’une recherche vocale via une enceinte intelligente, cette dernière ne donnera probablement qu’un seul résultat. De ce fait, si votre site en fait partie, c’est un gros avantage.

Les recherches vocales et les recherches tapuscrites ne sont pas les mêmes. En effet, une recherche vocale est généralement plus longue. Un faible nombre de mots constitueront souvent une recherche manuelle, alors qu’une requête vocale ressemblera plus à une phrase. Les mots-clés à longue traine prendront de ce fait de l’importance à l’avenir. Ainsi, au lieu de « tendances marketing digital 2019 », une recherche vocale ressemblera plus à « quelles sont les tendances du marketing digital en 2019 ». L’internaute l’utilisera comme s’il était en train de parler à quelqu’un, il faudra prendre cela en compte lors de l’optimisation du référencement naturel de votre site Web. Les entreprise capables d’intégrer le langage conversationnel dans leur approche marketing séduiront certainement Google et les internautes.

6 – La recherche visuelle

La recherche visuelleUne recherche visuelle permet aux utilisateurs de télécharger une image afin d’effectuer une recherche et obtenir des résultats spécifiques. Le réseau social Pinterest a par exemple lancé « Lens », qui donne l’opportunité à ses utilisateurs de prendre une photo d’un article pour savoir où l’acheter en ligne ou de rechercher des articles similaires.

Google a également introduit son moteur de recherche visuel, « Google Lens », celui-ci permet d’en savoir plus sur les photos et objets qui vous entourent. De plus, depuis vos photos, vous pourrez obtenir des détails et effectuer des actions. Vous pourrez ainsi, à partir d’une photo d’un vêtement, trouver des produits similaires et connaître quels magasins le vendent. Vous pourrez aussi afficher le résumé d’un livre et lire ses avis en le photographiant. Ou bien prendre une plante ou un animal en photo et obtenir des informations sur l’espèce. Mais il existe bien d’autres exemples de ce qu’est capable de faire Google Lens.

La recherche visuelle devrait devenir l’un des modes de recherche préféré des internautes. Les entreprises peuvent prendre l’avantage en adoptant cette tendance pour attirer les clients et leur servir le produit ou l’information idéale instantanément, sans avoir de requête à taper.

7 – La publicité programmatique

La publicité programmatiqueLa publicité programmatique est un processus qui utilise l’Intelligence Artificielle pour automatiser l’achat d’espaces publicitaires afin de cibler des publics plus spécifiques. Les enchères en temps réel sont le type d’achat d’annonces programmatiques le plus courant. Cette automatisation est beaucoup plus efficace et rapide, ce qui signifie des conversions plus élevées et des coûts d’acquisition des clients plus bas.

Ce système est déjà utilisé depuis plusieurs années mais est en pleine expansion. « Entre 2018 et 2020 en France, les dépenses en programmatique augmenteront de 31% pour atteindre 1.37 milliards d’€ soit 85% des dépenses total en publicité digitale. » (Journal du Net). Cette méthode est d’abord apparue pour la publicité digitale mais gagne désormais la publicité traditionnelle.

La publicité programmatique est un très bon outil pour améliorer la visibilité et la rentabilité de votre entreprise. Grâce à une audience qualifiée, il vous sera possible d’optimiser votre retour sur investissement.

8 – La vidéo

La vidéoLa vidéo est aujourd’hui un contenu essentiel pour une stratégie de marketing digital. Selon Cisco, elle constituera 82% du trafic internet mondial d’ici 2021. Elle présente de nombreux avantages pour une entreprise. En effet, la vidéo est plus facilement consommable qu’un long texte, plus accessible, permet un gain de temps et d’efforts à l’internaute et transmet des émotions. Elle permet en outre une optimisation du référencement, une meilleure mémorisation ainsi qu’une bonne analyse du ROI.

L’avènement du mobile favorise cette tendance. C’est un outil très efficace qui permet une augmentation des conversions et du taux de clics. Selon Hubspot, l’importance de la vidéo ne peut être sous-estimée. Le simple fait d’ajouter une vidéo à un e-mail augmente de 200 à 300% le taux de clics et son insertion sur une page de destination augmente le taux de conversion de 80%. Les différents types de vidéos que l’entreprise peut créer seront par exemple des tutoriels, des démonstrations de produits, des témoignages de clients, des wébinaires…

Youtube est bien-sûr la plateforme par excellence (2ème moteur de recherche au monde et 3ème site le plus visité), mais la vidéo est aussi très présente et partagée sur d’autres réseaux sociaux tels que Facebook ou Instragram. C’est le média préféré des internautes et le format le plus consommé sur les réseaux sociaux. Consultez cet article pour en savoir plus sur le contenu vidéo pour l’entreprise.

9 – La vidéo en direct

La vidéo en directL’un des principaux moteurs du marché de la vidéo sur Internet mobile consiste à créer des vidéos en direct. Selon Cisco, d’ici 2021, la vidéo en direct représentera 13% du trafic vidéo total, contre 3% en 2016. Si elle devient aussi populaire, c’est parce que le direct renforce l’authenticité et l’attraction, possède un coût moins élevé car il y a simplement besoin d’une connexion et d’une caméra, et constitue un bon moyen de lancer un produit.

La vidéo en direct gagne en popularité et un grand nombre d’entreprises l’utilise pour des interviews, des démonstrations et fabrication de produits, des aperçus des coulisses d’événements… Si vous souhaitez attirer l’attention des consommateurs, vous les trouverez probablement sur les médias sociaux. Des plateformes telles que Facebook Live ont donné aux spécialistes du marketing la possibilité d’être face à leur marché cible.

Si la vidéo ne fait pas partie de votre stratégie marketing aujourd’hui, vous devriez vous y intéresser.

10 – Les micro-influenceurs

Les micro-influenceursLes micro-influenceurs sont des influenceurs mais possédant un nombre d’abonnés moins important que les « stars » des réseaux sociaux. Leur communauté compte généralement entre 2 000 et 50 000 personnes mais peut être plus ou moins importante selon le domaine.

Les micro-influenceurs sont une tendance car ils possèdent certains avantages intéressants par rapport aux influenceurs plus importants. Leur communauté est premièrement plus engagé et le taux d’interactions pour chaque post est plus élevé. Un micro-influenceur est plus abordable, plus proche de ses abonnés et ces derniers lui font confiance. Ainsi, lorsqu’il fait la promotion d’un produit, les abonnés y croient davantage et montrent plus d’intérêts.

A l’inverse des « gros influenceurs » à qui on reproche une manque d’honnêteté et des post trop souvent sponsorisés. En outre, étant donné leur plus faible nombre d’abonnés, ils coûtent également moins chers. D’après une étude menée par HelloSociety, les campagnes qui font appel aux micro-influenceurs ont un taux d’engagement 60% supérieur. Par ailleurs, elles poussent 6,7 fois plus les followers vers un comportement d’achat que les grands prescripteurs.

Les micro-influenceurs constituent une des tendances du marketing digital pour cette année 2019 et le marketing d’influence y est de plus en plus axé.

11 – La publicité sur les réseaux sociaux

Les publicité sur les réseaux sociauxLes dépenses de publicités sur les réseaux sociaux ne cessent d’augmenter. Sur l’année 2018, les dépenses en publicité sociale ont grandi de 32% et n’avaient jamais été aussi élevées. L’une des raison de cette croissance est tout d’abord la diminution de la portée organique des publications des marques, notamment sur Facebook. Ainsi les publications des marques touchent beaucoup moins de fans qu’avant. Par conséquent, pour continuer à atteindre un maximum d’abonnés avec leur contenu et conserver un certain taux d’engagement, payer devient presque « obligatoire ».

La deuxième raison est que la capacité de ciblage sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Facebook, est très intéressante. Vous pouvez cibler les consommateurs selon plusieurs critères comme le lieu d’habitation, l’âge, le sexe, ou bien les centres d’intérêts. Les publicités sont donc montrées à des utilisateurs qui correspondent aux cibles de l’entreprise, ce qui la rend plus pertinente.

Enfin, une dernière raison, également avantageuse, correspond au fait que les publicités sur les réseaux sociaux sont natives. En effet, elles s’intègrent naturellement à la plateforme, et ne ressemblent pas à une publicité. Elles ne dérangent pas la navigation de l’internaute qui les trouve alors bien moins intrusives. La vidéo est le format publicitaire en pleine croissance sur ces outils.

Voilà ainsi les tendances du marketing digital qu’il faudra suivre de près en 2019 pour rester dans le coup. Les technologies, notamment l’Intelligence Artificielle et la vidéo tiendront une place prépondérante dans toute stratégie digitale.

Autres articles :

Le marketing digital des petites entreprises

Comment améliorer votre marketing digital ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =