Checklist e-business pour votre entreprise

Checklist e-business pour votre entrepriseEn début d’année de nouveaux objectifs et nouvelles tendances web sont à prévoir pour votre entreprise : Planifiez une checklist e-business de votre activité web, cela fait partie des composants les plus classiques de toute stratégie web réussie.

Bien que le projet initial d’un site web soit la création d’un bon concept, la maintenance et le suivi sont les meilleurs moyens d’atteindre vos objectifs.

Toutefois, ces dernières années vous avez peut être tendance comme beaucoup à oublier et délaisser votre site au fil des ans… Cette année, donnez la priorité à votre marque sur Internet pour améliorer et rafraichir votre site web en faisant une checklist e-business.

1. Évaluez votre trafic

Le web analytique est l’outil ultime pour examiner la santé du trafic d’un site web. Il est essentiel de comprendre comment vos visiteurs et vos prospects trouvent votre entreprise. Comment les internautes accèdent à votre site web à partir d’une recherche sur Internet, ou une recherche publicitaire de campagne Facebook, ou Google Adwords. Tout cela vous en dit long sur le fonctionnement de votre marketing digital.

Observer régulièrement le trafic de votre site web cela peut vous éviter des problèmes futurs. Le suivi de vos statistiques et la maintenance vont de pair pour la gestion de votre site web. Avec cette association, un rafraichissement peut être traité facilement dans le cadre d’une maintenance en cours et éviter que cela ne conduise à un processus plus coûteux et plus long qu’une refonte complète.

Analyser régulièrement vos statistiques ça fait partie de votre liste des priorités. Comparez votre trafic tous les mois et années. Évaluer un plan pour cibler les sources les plus rentables. Si besoin, révisez votre stratégie marketing et apportez des modifications à votre site web. Cette évaluation du trafic doit faire partie de la checklist e-business et devrait bien changer vos résultats et taux de conversion, (vente, contact…).

2. Faire un audit et republier d’ancien contenu (mais utile)

En général, le marketing de contenu fait partie de votre stratégie commerciale, vous avez probablement créé beaucoup de contenu pour votre site web au fil du temps. De nombreux programmes de contenu se concentrent sur la création d’articles, sans jamais réviser la publication. Cependant, vous pouvez vous servir des analyses de résultats.

Faire un audit et publier d'ancien contenuUn audit de contenu permet d’identifier les tendances de ce qui fonctionne dans votre contenu et renforcer votre stratégie de contenu de l’année. En outre, un audit de contenu vous aide à trouver des idées et améliorer d’anciennes publications dans de nouveaux formats et réseaux. Dans les deux cas, vous atteindrez un nouveau public avec vos travaux antérieurs. D’autre part, en vous débarrassant de l’ancien contenu vous filtrerez tout ce qui ne correspond plus à vos objectifs du moment.

De plus, en conservant le meilleur contenu, vous pouvez ajouter les dernières tendances à un ancien article de blog ou insérer de nouvelles données dans une infographie contenant des statistiques obsolètes. De même, transformer un article en image ou vidéo. Compilez de nombreux articles sur un sujet particulier et faites en la promotion. Par exemple, envoyez un e-mail (article de blog) à vos nouveaux abonnés pour les aider dans leurs recherches et démarches.

N’ hésitez pas à consulter vos archives et promouvoir d’ancien contenu. Vos nouveaux et anciens lecteurs pourront apprécier cette nouvelle version.

3. Faites des tests utilisateur

Vous avez une assez bonne idée de vos contenus et vous pensez savoir comment réagissent les visiteurs sur votre site. En fait, il est difficile d’imaginer la réaction des utilisateurs du site. Pour cela vous avez besoin de nouveaux regards critiques pour comprendre.

Testez l’expérience utilisateur sur différents appareils. Le test utilisateur vous aide à mieux comprendre le comportement des internautes. Où se portent leur attention ? Quelles sont les pages et options qu’ils trouvent et visitent facilement, et les pages peu visitées ? De même dans la navigation, les utilisateurs ont peut être du mal à trouver le bouton «Contacter» que vous pensiez tellement évident, ou ont du mal à atteindre certaines pages de produits ou autre…

A savoir, si les internautes ne trouvent pas, vous perdez ces clients. Les tests utilisateur doivent faire partie de votre checklist e-business car ils révèlent tous les problèmes afin de les résoudre. Assurez-vous de tester sur les appareils mobiles, tablette et PC de bureau. Plus de la moitié des visites sur le web se font désormais sur mobile. Pensez à optimiser l’expérience utilisateur pour mobile friendly…

4. Réorganisez votre page d’accueil

La réorganisation de la page d’accueil doit également intégrer votre checklist e-business. La page d’accueil est la première impression, celle ci devrait transmettre rapidement vos principaux objectifs :
• Communiquez clairement le positionnement de votre marque (pourquoi le visiteur devrait-il vous choisir ? )
• Donner une aspect professionnel de votre marque (vous ne devez pas effrayer les nouveaux visiteurs avec un design vintage )
• Réagissez rapidement aux questions des clients et afficher clairement vos coordonnées, etc.
• Aidez les internautes à naviguer facilement pour accéder rapidement à leur recherche et les guider dans leur visite.

Améliorer la navigation de votre site en vous posant les bonnes questions : où les consommateurs devraient cliquer et quels sont les appels à l’action à inscrire pour trouver leur produit et faciliter la conversion.

Éliminez tout texte superflu, trop de mots peuvent distraire les internautes soit leur faire perdre l’objectif premier de leur visite.
Dans l’exemple ci-dessous, l’Agence web, présente le site de Lily Yoga (en construction), pour en dire plus avec moins. Une interface épurée qui affiche un appel à l’action (CTA) clair avec un menu intuitif pour ceux qui souhaitent trouver plus d’informations. Quelques mots et des images vives peuvent en dire bien plus. Donnez la première impression en présentant une page d’accueil moderne et épurée, avec plus de clarté et d’accessibilité aux visiteurs.

Réorganisez votre page d'accueil

5. Révisez et améliorez vos appels à l’action (CTA)

Chaque page web devrait être conçue avec un objectif précis afin de guider le visiteur à le conduire dans ses recherches.

Les appels à l’action sont importants sur chaque page, mais il ne font pas tout. Vérifiez vos analyses et relever la fréquence des personnes qui visitent vos pages, définir et inscrire les principaux objectifs. Puis faite des expériences, définissez différentes variantes de vos CTA : Essayez différents visuels, formulations et différents emplacements sur la page. Testez différents CTA sur différentes pages pour voir si certaines fonctionnent mieux lorsqu’elles sont associées à un contenu spécifique. Faites des tests A / B pour déterminer lequel des CTA que vous essayez fonctionne le mieux. Avec plus de données, vous pourrez affiner votre site afin que les internautes soient plus enclins à prendre les mesures que vous souhaitez.

6. Corrigez les problèmes liés au processus de paiement

La conception du site doit être réalisé dans un but principal des ventes pour un e-commerce, votre processus de paiement doit être sans faille. La friction est un obstacle qui pousse vos consommateurs à réfléchir à deux fois avant de poursuivre leur achat. Cela peut être un problème technique, comme une page qui s’ouvre trop lentement. Cela peut être un déclencheur psychologique et peut influencer la confiance du client sur la crédibilité et la sécurité du site.

Il existe de nombreux cas d’abandon de panier, au cours du procéssus de paiement. Tout d’abord les problèmes techniques, ensuite trop d’étapes dans le processus, trop d’informations, il est nécessaire de créer un compte client pour effectuer un achat unique. Cependant si vos clients détestent créer des inscriptions membres, proposer une connexion sociale. Cette alternative en un clic aidera les consommateurs à suivre plus rapidement le processus de paiement. Si vous identifiez un abandon de commande lorsque le client prend conscience du coût de l’expédition, pensez à proposer une livraison forfaitaire ou une livraison gratuite pour les commandes d’un certain montant.

Améliorez vos ventes en supprimant les obstacles.

7. Sécurisez vos données

Sécurisez vos donnéesChaque fois qu’un article de violation de données provoque des vagues sur internet, les gens sont plus inquiets à transmettre leurs informations de carte de crédit. Pour renforcer la confiance des visiteurs renforcer la sécurité et les données de toutes les informations privées de vos clients.

Consultez notre checklist e-business de sécurité web et assurez-vous que vos mesures de sécurité sont à jour. Il existe des moyens simples de réduire les vulnérabilités de votre site web pour rendre vos données plus sûres.

8. Vérifiez votre enregistrement de domaine et votre adresse web

C’est une étape simple à prendre, mais vous devez le faire chaque année. Contactez votre fournisseur d’hébergement pour éviter un désabonnement et pour inscrire des renouvellements automatiques. N’oubliez pas de mettre à jour vos informations de contact : nom de l’entreprise, adresse et numéro de téléphone. Il est également temps d’acheter un nouveau domaine pour les changements de marque à venir. Alors, demandez à votre fournisseur des détails sur la disponibilité et les prix.

Dans le même temps, l’adresse web est l’adresse numérique de votre entreprise. À moins que vous ne soyez une école ou une organisation, un .com serait une adresse appropriée pour votre entreprise. Si vous êtes basé en France et souhaitez attirer uniquement le marché local, vous pouvez obtenir un fichier .com.fr. Il est important d’inclure le nom de votre entreprise dans l’adresse. Essayez de ne pas l’abréger, ni d’utiliser une orthographe unique ou des symboles spéciaux déroutants. Le consommateur devrait facilement se souvenir de votre adresse web afin d’y revenir facilement.

9. Renforcer votre marque avec une identité forte d’entreprise

L’identité de votre entreprise est inhérente à la stratégie de marque : vous aimeriez être plus présent et mieux cibler vos visiteurs. Avec une image forte, vous avez possibilité de devenir une autorité dans votre secteur d’activité et fidéliser plus d’internautes. Pensez à renforcer votre notoriété et votre e-réputation.

Ce n’est pas seulement des actions à faire sur votre site web, mais aussi dans vos relations et d’autres canaux de diffusions (multicanal), afin de mieux développer votre entreprise. Préparez cette année un plan pour inciter plus d’’engagement et répondez rapidement aux commentaires de votre blog. Prenez le temps de remercier les bons commentaires et assurez vous qu’aucune plainte ne reste sans réponse. Interagissez avec les utilisateurs sur les médias sociaux, prévoyez au moins être rapide et poli, essayez également d’être intelligent et divertissant. Essayez de démarrer un nouveau programme de fidélité ou d’améliorer l’existant. Les ambassadeurs de marque sont une extension de votre entreprise. S’ils ne sont pas satisfaits, vous exposer votre entreprise à une mauvaise publicité.

Communiquer bien avec votre communauté cela ouvre la porte aux opportunités commerciales.

Réaliser une checklist e-business pour votre entreprise est ainsi une étape importante à ne pas négliger.

Autres Articles :

Tendance site internet en 2019

10 actions pour lancer votre nouveau site web

Créez une landing page pour améliorer vos ventes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =