Les meilleures pratiques de l’hôtellerie de montagne

hotelAu cours des dernières années, l’hôtellerie  de montagne s’est engagée dans une course folle pour devenir une destination touristique quatre-saisons. Il est révolu le temps où les stations de sports d’hiver comptaient uniquement sur le ski pour maximiser leur retour sur investissement.

Au-delà des préoccupations financières et environnementales, les professionnels du tourisme de montagne sont confrontés à la concurrence et ils doivent proposer des produits et des services toujours plus innovants afin de répondre à une demande de plus en plus diversifiée et exigeante. Dans cet article nous présentons quelques tendances ainsi que les meilleures pratiques à adopter par les professionnels de l’hôtellerie de montagne.

Un large éventail d’activités récréatives

VTT-630Les activités estivales sont de plus en plus populaires auprès des clients de l’hôtellerie de montagne. Après avoir perdu des parts de marché dans les années 2000, le tourisme d’été en montagne refait surface depuis 2008 avec un regain de fréquentation de l’ordre de 2% par an. Selon France Montagne, la randonnée sportive est numéro 1, pratiquée par 79 % des vacanciers en été. Les sorties en station représentent 76 %, les sorties culturelles 53 %, les promenades 51 %, le farniente 49 %, la baignade 46 %, les balades avec remontées mécaniques 40 %, les spectacles 26 % et les soins 16 %. Le VTT et l’escalade sont de plus en plus populaires, ainsi que les parcs aquatiques et les mini-golfs.

Les forfaits : Une solution idéale

Les touristes sont de plus en plus exigeants et veulent plus qu’un hébergement. Aller au restaurant, visiter des attractions locales… Vous pouvez collaborer avec les équipes des offices de tourisme, restaurants et salles de spectacle de votre région et proposer à vos clients des forfaits thématiques à un prix réduit. Les forfaits feront de votre hôtel une destination très attrayante pour vos nouveaux visiteurs, accroître l’activité pendant la basse saison et attirer une clientèle régionale pour des séjours plus courts, ou des évènements comme des mariages, séminaires… En outre, les forfaits répondent à des besoins variés des touristes de tous âges et même des non-skieurs en période estivale.

Détente et découvertes culinaires

Le spa est devenu synonyme d’ expérience en montagne. Désormais, la santé et le bien-être font désormais partie de l’offre du tourisme de montagne.

Une autre bonne initiative sera d’améliorer votre offre culinaire : Travailler avec une variété de fournisseurs régionaux et mettre l’accent sur les produits du terroir. Par exemple la station de ski de Samoëns, en Haute-Savoie organise chaque année la Semaine Vigneronne. Des vignerons mettent en place des kiosques et des ateliers de découverte des vins selon des différents thèmes qui permettent de découvrir les produits régionaux (« vin et chasse », « vin et fromage », etc.)

Le marketing en ligne et les nouvelles technologies

Depuis l’arrivé et la forte progression du mobile et d’internet, le marketing du web est maintenant l’un des moyens de promotion  le plus intéressant pour les hôtels, campings et gîtes peuvent l’utiliser à leurs plus grand avantage. Cependant, pour développer une bonne stratégie digitale, vous devez avoir un site web doté d’un concept e-tourisme qui vous permettra de vous démarquer et de rivaliser avec la concurrence et les centrales de réservation comme : Booking, Expedia, TripAdvisor…

D’autres pratiques sont aussi très importantes à développer pour votre stratégie digitale : le responsive design, pour adapter votre offre à tous les utilisateurs de mobile et tablette, développer le marketing evergreen, afin d’avoir des informations toujours pérennes, penser aussi d’avoir un bon référencement soit un bon positionnement sur les moteurs de recherche, proposer la réservation en ligne.

Penser au tourisme durable comme élément clé de restructuration

Le Tourisme vert et écotourisme sont à la hausse, et l’hôtellerie ne fait pas exception. De plus en plus, les touristes envisagent leur impact global sur l’environnement, et à leur tour, les voyagistes prennent en compte les demandes pour les options de voyage «vert» de leurs clients. Selon une enquête 2012 de TripAdvisor, la tendance du Voyage vert gagne du terrain parmi les membres du site; 71% ont déclaré qu’ils prévoyaient de faire des choix plus respectueux de l’environnement au cours des 12 prochains mois.


L’Association nationale des stations de ski aux États-Unis a récemment ajouté une nouvelle composante à Sustainable Slopes, sa charte environnementale pour les domaines skiables. Appelé le Climate Challenge, cette compétition amicale vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Avec l’aide d’experts, les employés et hôteliers des huit stations participant au programme prennent ensemble des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique…

Parmi les premières touchées par le réchauffement climatique, Certaines stations de ski des Alpes, s’activent depuis une dizaine d’années pour réduire leur empreinte environnementale. En savoir plus

Avec une clientèle à la recherche de nouvelles expériences, les menaces du réchauffement climatique et le progrès technologique, le secteur du tourisme en montagne ne manque pas de défis. Cependant, ce sont ces questions mêmes qui doivent conduire les professionnels en montagne de trouver des moyens novateurs pour maintenir leur attractivité, ainsi que d’assurer un avenir radieux pour les destinations de montagne.

Voir aussi :

Booster votre hôtel sur Internet !

https://www.abime-concept.com/blog/2014/02/21/le-web-marketing-de-votre-hotel/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =