Comment les petites entreprises peuvent réussir à long terme ?

Comment les petites entreprises peuvent réussir à long terme ?Selon la SBA (Small Business Administration) , 70% des nouvelles entreprises survivent au moins deux ans et 51 % survivent au moins cinq ans. C’est très différent du taux d’échec de 91% rapportée il y a quelques années, mais est-il acceptable d’avoir 50% des petites entreprises et commerces qui ferment dans les cinq ans ?

Suite au contexte économique, de nombreuses entreprises ferment ou délocalisent, mais les petites entreprises et commerces n’ont pas la possibilité de suivre le modèle de décentralisation des grandes entreprises et ces TPE n’ont pas d’autres choix d’échapper à la concurrence et la conjecture du marché.

Les échecs des petites entreprises sont liés à leurs activités et services, seules les petites entreprises spécialisées dans certains domaines peuvent réussir : choisir un secteur d’activité très spécifique pour éviter d’être confronter à la concurrence, par exemple pour un site marchand vendre des produits rares et recherchés, fera la différence d’un site marchand qui vends des produits trouvés en magasin…

Les principales causes d'échecs d'entreprises

 Les principales causes d’échecs d’entreprises

Presque toutes les petites entreprises ont un bon produit (la plupart des clients ne veulent pas payer plus, même si c’est un bon rapport qualité prix) de plus les vendeurs sont respectueux des clients et ne font rien d’illégal. Mais, la concurrence des grands groupes provoque la fermeture de nombreuses petites entreprises, un échec qui peut paralyser la carrière et la vie privée de l’entrepreneur.

Il y a de nombreux facteurs qui peuvent causer l’échec de l’entreprise et c’est difficile de tous les nommer. Premièrement, les propriétaires d’entreprise pensent que le grand public est au courant de leur activité ou commerce et que les clients reviendront tout simplement chez eux. Le concept « Construisez et ils viendront » a été créé à une époque où il y avait seulement quelques magasins dans la ville et ces marchands ou artisans ne tiennent pas compte de la concurrence et du contexte économique d’aujourd’hui.

Même si certaines entreprises ont fait de la publicité et parlé de leur entreprise autour d’eux, les clients ne savent pas qu’ils existent. Désormais, les entreprises ont besoin de se démarquer pour obtenir l’attention d’un large public par les réseaux sociaux. Par exemple réaliser régulièrement des articles afin de fidéliser et d’informer vos communautés, tous les jours ou au moins une fois par semaine. Afin d’être reconnu par vos communautés, comme l’expert de votre domaine d’activité.

Comment vous démarquez pour réussir :

  1. Faire connaître votre entreprise

Créer et référencer votre site web !
Aujourd’hui, les petites entreprises devraient adopter la technologie digitale. Elles doivent embrasser la révolution numérique !

Un site Internet est un document publicitaire, il permettra de vous faire connaître auprès des nouveaux prospects et clients. Certes vous devez référencer votre site web sur les moteurs de recherche pour favoriser la visibilité de votre site web. Voici un article pour vous aider à créer votre site web :  créer un site web pour votre entreprise »

Utilisez les médias sociaux :

Les médias sociaux permettent aux entreprises de s’immerger rapidement au sein du marché et des cibles qu’elles visent, de se constituer avant tout crédibilité et expertise. C’est gratuit et ne prend que quelques minutes par semaine (Twitter, Facebook, Google +, Pinterest, LinkedIn). Vous pouvez rédiger votre blog et le partager sur les médias sociaux. Voir la stratégie de l’ Inbound marketing

Comment vous démarquez pour réussir
Quelle stratégie d’entreprise sur les médias sociaux ?
On compte 4 stratégies utiles : la stratégie pratique, la stratégie créative, la stratégie championne et la stratégie transformatrice.

D’autres conseils pour faire connaître votre entreprise :

Contactez votre journal local parce qu’ils veulent entendre parler des nouvelles entreprises et des changements. Participez aux événements d’affaires.
Donnez du temps et vous faire connaître aux organisations et associations de bienfaisance, les annonces locales…

Utilisez des flyers
Contacter et rencontrer des entreprises de votre secteur et de votre région et faites vous des partenaires.

  2. Anticipez les usages du digital !

Les entrepreneurs devraient anticiper les usages du digital pour construire le futur. Si le numérique est lié à l’émergence des nouvelles technologiques, les enjeux vont bien au-delà des choix techniques. L’entrepreneur doit, là aussi, jouer son rôle car le numérique (digital ) est une véritable évolution économique. Vous adapter au changement du marché et au nouvel environnement. Voir : les tendances du marketing digital de 2015.

   3. Vous informez des nouveautés liées à votre activité

Les nouveautés et niches du marché évoluent rapidement dans tous les domaines, des restaurants aux salons cosmétiques… Pour être l’expert, vous devez vous tenir informé régulièrement des nouveautés ! Les chefs d’entreprise lisent 4 à 5 revues spécialisées par mois, cela vous aidera à vous développer et vous démarquer.

2 thoughts on “Comment les petites entreprises peuvent réussir à long terme ?

  1. Bonjour, article très intéressant.

    Je me demande puisque je compte aussi me lancer dans l’entrepreneuriat, s’il est possible de concilier vie sociale et vie d’entrepreneur ? Ne faut-il pas faire un choix ? j’entends parfois que des entrepreneurs qui sont allé loin ont tout simplement laissé tomber leur vie sociale pour se consacrer à mille%. Qu’en pensez-vous ?

    Cordialement

  2. Bonjour,
    l’entrepreneuriat n’implique pas un investissement total dans la vie professionnelle, certes cela demande plus d’investissement en temps qu’un salarié, mais vous êtes maître de faire des choix… L’évolution des métiers et des technologies permettent aujourd’hui de se lancer facilement, et ne pouvons plus bien compter sur les entreprises qui travaillent en sous-traitance ou à l’externalisation dans d’autres pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − quatre =