Le comportement des internautes pour noël 2014

Achat_internet_noelLe comportement des internautes de noël 2014 : Ils devraient dépensés 11 milliards d’euros pour Noël, les ventes de Noël sur internet (novembre et décembre) devraient progresser de 10% par rapport à l’an dernier pour atteindre 11,1 milliards d’euros (vs 10 milliards pour Noël 2013). L’augmentation du nombre d’acheteurs et du nombre d’achats devrait continuer à compenser la baisse attendue du panier moyen.

Sur la base de ces prévisions de ventes à Noël, la Fevad considère que le marché du e-commerce français devrait atteindre les 56 milliards d’euros en 2014.

1. Combien dépenseront les internautes pour noël 2014 ?

Noël arrive, et selon l’étude du cabinet d’audit Deloitte, les Français sont les moins généreux pour les fêtes de noël : Nos voisins irlandais dépenseront 1339 euros pour l’occasion, suivis des Chypriotes (1103 euros) et des Anglais (1057 euros). Mais, en 2014, plus de 60 % des internautes français veulent dépenser moins de 200 euros pour leurs cadeaux de fin d’année, et la moitié prévoit de diminuer leur budget par rapport à 2013. Pour éviter de payer plus cher, ils anticipent de plus en plus leurs achats, allant jusqu’à préparer les achats de noël durant les soldes d’été.

noel_2014

Selon un sondage mené du 22 au 26 octobre par le comparateur Touslesprix.com, la moitié des internautes déclarent en effet qu’ils dépenseront cette année moins pour leurs cadeaux de Noël qu’en 2013. A l’inverse, 35 % disent qu’ils dépenseront autant, et 15 % seulement se montreront plus généreux. Au final, plus de 62 % des internautes interrogés ne souhaitent pas dépenser plus de 200 euros, contre un quart qui dépenseront entre 200 et 400 euros et 15 % plus de 400 euros. Déjà l’année dernière, l’étude de référence du cabinet Deloitte sur ce sujet « faisait état d’une légère baisse des prévisions de budget », pour la première fois depuis 2010. Les dépenses pour noël 2014 devraient confirmer la tendance.

Ces résultats traduisent un nouveau blocage de la consommation des ménages et cela constaté depuis deux mois, un fort manque de confiance des français dans l’amélioration de l’économie. «Plus attentifs que jamais à leur budget», les français abordent une nouvelle façon de faire leurs courses de fin d’année, en anticipant de plus en plus leurs achats. Un sur cinq réalisera ses achats pendant les soldes d’été, soit en juin et juillet ! Un moyen de ne pas payer le prix fort en décembre.

2. Qu’achète-t-on en ligne ou en magasin pour noël ?

Achat_en_ligne_ou_en_magasin2Selon la dernière étude du cabinet Pricewaterhouse Coopers, les tendances d’achats et de recherches d’informations ont beaucoup changé. Ainsi, sur de nombreux secteurs on a pu appliquer le schéma : ROPO : Research Online, Purcharse Offline (je cherche les informations sur internet et j’achète le produit en magasin). Mais cet acronyme peut-être ré étudier au vu des évolutions du web et du comportement du consommateur.

En effet, on peut redéfinir le ROPO comme étant Research Online, Purcharse Online (je collecte les informations sur internet et j’achète sur internet). Ici, l’internaute initie son acte d’achat par une recherche sur le web pour finaliser sa commande sur internet. Cette tendance se retrouve surtout dans le secteur des livres et de la musique. Ce secteur s’y prête bien, puisque le marché des biens culturels dématérialisés est en pleine croissance (iTunes, Amazon pour n’en citer que certains). Le client n’a pas besoin de toucher le produit ou de l’essayer car il en connaît déjà le contenu. Il n’y a donc pas de tailles à choisir, de conditionnement ou date de péremption à vérifier.

Nous pouvons aussi voir le ROPO comme étant le Research Offline, Purcharse Online (cherche en magasin et achète en ligne). Peut-être vous reconnaissez vous dans cette pratique, certains essayent souvent les habits, chaussures dans les magasins pour s’assurer que la taille convient. Après avoir trouvé leur taille ils vont sur internet pour chercher les prix les moins chers ou bénéficier de promotions. De plus, sur internet, on peut trouver davantage de déclinaisons de couleurs, de produits, qui ne sont pas forcément disponibles en magasins.

3. Comment les internautes préparent noël 2014 ?

Comment_achètent_en_ligne_pour_noëlFrance 2 s’est procuré les chiffres de la FEVAD (fédération des entreprises de vente à distance). Que nous apprennent-ils sur les comportements des consommateurs en ligne ? Les produits culturels comme les livres ou les DVD sont les premiers achats qu’effectueront les internautes. Les jouets arrivent en deuxième position suivis par les vêtements, la billetterie et les produits high-tech.

Jusqu’en 2012, le pic d’achat en ligne intervenait les quinze derniers jours de novembre. Cette année, les internautes devraient s’y prendre plus tard, entre le 1er et le 15 décembre. Ils font en effet de plus en plus confiance aux délais de livraison.

20% de distraits ont encore des achats à faire la veille de Noël. Et 11% des cadeaux sont même achetés après le 25 décembre ! Si on achète de plus en plus tôt, c’est d’abord pour éviter la foule dans les centres commerciaux, et de parer aux ruptures de stock.

Concernant les modes de livraison, là encore, des évolutions sont à souligner. La livraison à domicile reste la première option. Mais le « Clic et Collecte » gagne du terrain. Il permet de venir retirer son achat en magasin, à un guichet dédié, ce qui permet d’éviter la file d’attente.

Comment les internautes préparent noël 2014 : Voir la vidéo de France 2 

Principales sources de l’article : FEVAD, Le Figaro, Le JDN, Deloitte, Fr2 vidéo…

1 thought on “Le comportement des internautes pour noël 2014

  1. « 20% de distraits ont encore des achats à faire la veille de Noël. Et 11% des cadeaux sont même achetés après le 25 décembre ! ». Sachant que la satisfaction client assure la fidélité des clients, les marques et les sites e–commerces ont tout intérêt à être bien organisés et bien préparés pour donner un service de qualité et satisfaction à ces personnes malgré que ce soit la veille de Noel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × cinq =