4 conseils pour réussir votre newsletter !

4 conseils pour réussir vos newslettersLa newsletter est la solution la plus efficace en terme de vente marketing.
4 conseils pour réussir votre newsletter :
Fidéliser vos visiteurs, rédiger de nouveaux articles, présenter des nouvelles références, proposer des produits et services de qualité, des promotions, avoir une bonne audience, réaliser une newsletter attrayante…

Voici quelques règles à suivre pour votre newsletter :

  • Optimiser le contenu et l’interface comme une page web pour qu’elle s’affiche rapidement en ligne
  • Respecter la proportion textes/images. Moins d’images et plus de textes pour ne pas être assimilé à du Spam
  • Utiliser les attributs Alt, pour donner des informations sur le contenu aux filtres anti-spam, et pour renseigner les lecteurs dans leur mail avant l’affichage des contenus.
  • Ne pas insérer de JavaScript, de vidéo, de musique, son…
  • Insérez un lien de désabonnement
  • Communiquez vos coordonnées
  • Limiter l’intégration des liens

4 Comment réussir votre newsletter

1.  Connaître vos destinataires (cible)

A savoir cibler vos envois et identifier vos lecteurs sont les clés de réussite !
Connaissez vous bien vos lecteurs et pourquoi viennent-ils vers vous ?
Utilisez votre newsletter afin de mieux connaître vos lecteurs, de les rassurer dans le choix de vos services ou produits, de les convaincre qu’ils ont pris la bonne décision…

2.  Rédiger un titre accrocheur

Vous n’avez pas besoin d’aller chercher trop loin pour créer un titre intéressant, le titre doit être informatif et conforme au contenu pour renseigner les internautes sur le thème ou la campagne de votre newsletter.

Le titre est un bon moyen d’intéresser vos destinataires en leur donnant envie d’en savoir plus. Rédiger un titre accrocheur, clair et précis permet d’augmenter fortement le taux d’ouverture de votre newsletter.

Soignez le contenu de votre newsletter, clarté, créativité, storytelling...3. Soignez le contenu de votre newsletter, clarté, créativité…

Pour le contenu de votre newsletter : Votre créativité et la pratique du storytelling peut produire de bons feedbacks mais une bonne rédaction qui facilite la lecture (syntaxe, typo…) aura bien plus d’impact !

Pour le sujet ou l’objet du champ e-mail de votre newsletter, vous pouvez informer clairement aux internautes ce que vous annoncez. Toutefois, trop d’information sur le sujet (ex : phrase trop longue) pourrait créer la confusion chez les lecteurs et cela réduira le taux d’ouverture de votre newsletter.

Encore un conseil pour votre contenu de newsletter : Ne pas insérer trop de médias et d’images, penser aux mobinautes, votre newsletter devra s’afficher rapidement sur les téléphones cellulaires, penser aussi à certains programmes qui ne s’affichent pas sur les Iphones, tablettes… Pour finir, donner une bonne impression, écrire d’un ton chaleureux et amical, pensez à vos lecteurs ce sont vos futurs clients !

 

4. Envoyer la newsletter au bon moment

Vous assurez que votre newsletter va être lu par vos destinataires dans une période approprié et leur emploi du temps. Vous désirez l’envoyer une fois par semaine, c’est bien, mais assurez vous d’avoir de nouvelles informations intéressantes. (soit d’avoir beaucoup de temps dédié à vos lecteurs)

Par contre, éviter d’envoyer plus d’une fois par semaine, cela risque fortement d’envahir et de créer la confusion chez vos lecteurs, avec un risque de passer directement à la corbeille ou de perdre votre lecteur par un désabonnement. Essayer d’envoyer votre newsletter une fois par semaine, ou une fois par mois selon la nature de votre activité et de votre emploi du temps. (Mieux vaut privilégier la qualité aux nombres d’envois..)

Réussir votre Newsletter :

Comment réussir votre newsletter

– Respectez les règles pour la réalisation de votre newsletter.

– Connaitre vos destinataires, leur comportement…

– Rédiger un bon titre accrocheur pour votre newsletter.

– Une bonne mise en page, éviter trop de médias et d’images.

– Respecter le rythme d’envois et de nombre de destinataire.

 

A vos clavier et bonne newsletter !

 

Autres articles :

14 thoughts on “4 conseils pour réussir votre newsletter !

  1. Bon article ! Clair, net, précis et juste. Je rajouterais simplement que après avoir envoyer son mail, il est très important de suivre les stats générales et générées par les différents clics dans le mail. Une facon de connaitre l’impact de son emailing sur sa cible et de pouvoir l’étudier… pour pouvoir faire encore mieux la fois d’après !

  2. Bonjour Emailing Express10

    Oui certes l’article présente seulement les étapes pour réaliser une bonne newsletter, ensuite c’est encore une autre étape la partie du traitement d’une campagne emailing ou de newsletter ça fait plus partie d’action et d’analyse de suivi comportemental… Mais c’est bien d’en informer les lecteurs, car c’est aussi une étape importante pour mesurer l’impact de la newsletter…

  3. Bonjour

    merci pour cet article interessant, mais étant néophyte (même si j’édite une newsletter tous les mois depuis 2 ans !), que sont les balises alt ??

  4. Bonjour Carole,
    Les balises alt sont les balises des images ou photo de votre page newsletter, je ne sais pas comment vous créer vos newsletter avec un éditeur html ou logiciel, normalement vous devriez trouver cette balise ALT, il faut renseigner cette balise par le titre ou le nom de votre sujet abordé et illustré par votre image ou photo… Très important pour être reconnu comme légitime aux navigateurs…

    Bonne réception ! 🙂

  5. Bonjour,

    Les balises alt n’existent pas…

    – Le contenu de l’attribut alt (contenu dans une balise ) est une alternative à l’image.
    – Compléter les attributs alt permet aux utilisateurs de client mail (ex.: Outlook) et webmails (Gmail/Yahoo/Hotmail/…) de lire le texte de substitution aux images qui, par défaut, ne sont pas affichées dans ces outils.
    Et à ceux qui utilisent Jaws (et autres) de lire ce que vous montrez…
    (Le w3c préconise que les alt décrivent la fonction d’une image)
    – Le comportement standard de ces logiciels et services mail est d’attendre une action volontaire de l’utilisateur pour afficher enfin les images contenues dans un message de type newsletter en Html.

    Pour le reste :
    Une intégration grâce à des Tableaux et un css-inline me semble grandement manquer à la liste du début d’article pour réussir une newsletter cross-browser.

    ++

    S.

  6. Bonjour,
    Votre article est très intéressant, très bien détaillé.
    Étant néophyte en création de newsletters, auriez vous un conseil pour commencer une newsletter, avec quel genre de programme ? Faut il également connaitre un minimum en programmation HTML ou l’on peux en concevoir en WISYGI ?

  7. Bonjour Sylvain,
    En réponse à votre thèse sur l’inexistence des balise ALT je vous transmet la définition, apparemment vous confondez balise ALT et attribut ALT

    BALISE ALT

    La balise alt n’est pas à confondre avec l’attribut alt. La balise alt affiche un texte ALTernatif dans un pop-up en survolant une image. Le Googlebot prend en charge le texte inséré dans la balise alt . La balise alt doit contenir un texte clair, lisible par l’internaute quand il survole l’image. La balise alt appliquée sur les images d’un site ecommerce permet d’optimiser son référencement naturel.

  8. Bonjour Michael,
    Certes nous abordons essentiellement la mise en forme et contenu d’une newsletter sur un plan stratégie internet…

    Certes pour cela vous devez avoir un logiciel tes que Sarbacane ou développer un programme en PHP/Mysql pour créer et envoyer vos newsletters…

    Cependant, vous pouvez aussi trouver des programmes existants ou installer des extensions si vous travailler a partir d’un site de concept CMS comme Prestashop, Joomla, WordPress…

    Merci pour votre appréciation sur l’article!

  9. Bonjour Michel,

    Sans rire, Michel, elle existe pas dans les référentiel W3C, elle n’existe pas cette Balise ALT.
    Elle vient d’où cette définition, svp?

    Bonne journée,
    Sylvain

  10. Bonjour Sylvain,
    Oui c’est vrai la balise ALT est le nom familier utilisé par le jargon web pour désigner l’attribut ALT, mais ça ne change rien au sens du texte et notre explication ci dessous :

    Utiliser les balises Alt, pour donner des informations sur le contenu aux filtres anti-spam, et pour permettre de renseigner les lecteurs dans leur mail avant l’affichage des contenus.

    le terme de nomination de balise ALT ou attribut ALT ne change rien dans le contexte de l’article, cependant nous allons modifier le mot balise par attribut pour répondre à votre demande…

    Cordialement,
    Michel

  11. Merci, car ce point (de détail) technique m’a accroché la rétine, alors que par ailleurs, en terme de stratégie éditoriale, je trouve particulièrement intéressant le fait que vous mettiez en avant la créativité et la concision du message.
    Et vous savez l’être, vous avez crée une nouvelle balisattribut 😉

    Bonne continuation

    Cdlt,
    Sylvain

  12. Sylvain,
    « Donc tout est bien qui fini bien ! » s’il fallait reprendre la citation de Shakespeare… 😉

    Je vous remercie pour votre contribution et appréciation…

    N’hésitez pas à vous ajouter dans nos fans, voir aussi notre nouvel article sur les 6 tendances du webmarketing 2013, ça peut vous intéresser…

    A bientôt !
    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =