Covid19, Tourisme et Stratégie Marketing

Covid19, Tourisme et Stratégie MarketingSelon le ministre français des finances, le tourisme contribue à environ 10 % du PIB et a subi une forte baisse, de même pour d’autres secteurs d’activités suite à la propagation du Covid19.

Il est à noter que le tourisme est un secteur important ; Et ce bouleversement qui se produit actuellement, est également un événement majeur !

La GBTA (Global Business Travel Alliance), a déclaré que l’impact du virus sur le tourisme d’affaires pourrait s’élever à 47 milliards de dollars.

Cette pandémie Covid19 modifie les comportements des consommateurs. Un facteur clé dans la détermination des stratégies marketing ! Comment les entreprises peuvent-elles établir une stratégie marketing en cette période délicate ?

Devons-nous poursuivre nos efforts en marketing digital, arrêter ou les limiter ?

Devons-nous poursuivre nos efforts en marketing digital, arrêter ou les limiter ?Il a été constaté en période de crise, qu’il faut poursuivre ses efforts en marketing digital. En effet, les hôtels qui dépensent beaucoup plus en marketing pendant une crise peuvent atteindre un RevPAR (revenu par chambre disponible) supérieur de 18,5 % à celui des hôtels qui ont réduit leurs dépenses en marketing.

Tandis que toutes les entreprises de l’industrie du tourisme s’attendent à une baisse des ventes / réservations durant cette épidémie du coronavirus ; Des données montrent qu’il existe une forte corrélation positive entre les dépenses en marketing et les performances obtenues durant une crise.

Comment ajuster les prix pendant et après la pandémie ?

Comment ajuster les prix pendant et après la crise économique ?Après la crise financière de 2008, les entreprises qui avaient paniqué et baissé leurs tarifs de manière significative ont eu du mal à revenir à leurs tarifs d’origine.

Réduire ses prix pour attirer des clients en temps de crise n’est donc pas vraiment la meilleure décision à prendre ; à moins que votre entreprise n’ait pas encore acquis une bonne image de marque qui vous permette de faire face à la concurrence. Dans ce cas, il est possible de réduire vos prix.

N’oubliez pas de toujours penser à l’après-crise !

Comment rassurer vos clients malgré l’épidémie du Covid19 ?

Utilisez différents moyens de communication, tels que les popups sur votre site web, les courriels et les appels téléphoniques, pour manifester votre assistance auprès de vos clients. Le rapatriement, santé et prenez des mesures supplémentaires sur place pour les protéger du coronavirus.

Assurez-vous qu’ils sont conscients de vos efforts ! Ceci contribue à réduire la nervosité générale des voyageurs. Voici quelques pistes pour obtenir des réservations en pleine crise Covid19.

Comment proposer vos produits et services ?

Une situation de crise signifie souvent que la demande pour vos produits/services sera limitée. Par conséquent, n’investissez pas dans des stratégies marketing couteuses visant à renforcer la notoriété de votre marque et à générer une demande.  Essayez plutôt de capter la totalité de la demande existante.

Lorsqu’un utilisateur recherche votre produit/service sur les moteurs de recherche. Celui-ci a déjà l’intention d’effectuer une réservation. Investissez votre temps dans le référencement naturel SEO, améliorer votre site internet afin de capter un maximum de clients dès la sortie du confinement…Comment proposer vos produit et services durant cette période ?

Optimisez votre référencement naturel et le ciblage des client sont des moyens efficaces pour parvenir à vendre vos produits et services : Proposez des réservations avec des publicités ciblées et des promotions à ceux qui ont déjà visité votre site web.

En bref, consacrez tous vos efforts marketing à cibler les utilisateurs qui, malgré cette situation de Covid19, manifestent une intention de voyage ou une volonté de voyager.

Comment obtenir des réservations en pleine crise Coronavirus ?

Offrez des conditions d’annulation flexibles ! Si vos clients sont sûrs de pouvoir annuler, ils seront plus enclins à réserver.

L’impact des volumes élevés d’annulations au cours des prochains mois peut être atténué grâce à des politiques de changement de réservation plus souples. Envisagez de renoncer aux pénalités de changement pour les réservations dans les mois à venir, reporter les séjours sans frais.

Créer de nouvelles opportunités commerciales ?

La chute des voyages entrants est une opportunité pour l’industrie du tourisme de se concentrer sur le marché local. Les entreprises devraient s’appuyer sur le marché local pour combler cette perte.

Au cours des prochains mois, les Français ne seront peut-être pas prêts à voyager à l’étranger. Tout comme les touristes ne seront peut-être pas prêts à venir en France. Mais ils seront toujours enclins à voyager à l’intérieur du pays ! Alors proposez de nouveaux services qui correspondent à cette demande.

La créativité et l’esprit entrepreneurial sont la clé pour réussir à créer davantage d’opportunités commerciales sur le marché intérieur. Envisagez de vous associer avec des prestataires locaux, adapter vos offres pour attirer la population locale et d’utiliser des médias payants pour cibler le trafic local. Sur votre site web, veillez à ce que vos messages soient segmentés pour cibler le trafic national.

Pistes de réflexion

Nous sommes toujours en confinement du coronavirus COVID-19 et il est possible que cette pandémie a des effets à moyen terme. Mais également possible d’être confrontés à une pandémie dans la durée et des défis permanents.

Désormais, le monde doit faire face à cette crise sanitaire et économique. Devons nous continuer de produire, contrôler les coûts, s’efforcer de maintenir les tarifs et commercialiser.

Vaut il pas mieux repenser notre politique et économie ? A l’écoute des scientifiques l’avenir n’est pas radieux, bien d’autres nouveaux virus pourraient émerger du permafrost et bien d’autres catastrophes climatiques dans un avenir proche…

Tourisme durable et écotourismeCela fait déjà plus d’une trentaine d’années que les spécialistes nous alerte sur les agressions des activités humaines sur la planète : réchauffement, pollution, climat, faune, flore… Et d’autres agressions comme les valeurs spéculatives sur l’argent des pauvres, la mondialisation, et tout ce qu’il s’ensuit : guerres, épidémies, famines, pauvretés, injustices sociales…

En contrepartie la nature à repris ses droits, les oiseaux chantent, le ciel est clair et moins de pollution, même le soleil est de retour. Est ce une leçon de vie et l’occasion de profiter du confinement pour prendre les bonnes résolutions. Repartir du bon pied en défenseur de la planète ?

Par exemple pour l’industrie du tourisme s’orienter vers l’écotourisme et le tourisme durable…

Lire aussi :

Tourisme vert et écotourisme

Les professionnels du tourisme et le développement durable

 

L’ecotourisme pour un tourisme responsable !

Les principales plateformes de l’écotourisme

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 6 =