Du nouveau pour le e-tourisme ?

Internet nous rend la vie plus facile, et c’est bien vrai ! Grâce à lui nous pouvons réserver nos vacances, acheter tous types de produits sans avoir à se déplacer, et bien plus encore !

Du nouveau pour le e-tourisme !

« Et bien plus encore », qu’est-ce dans le secteur de l’e-tourisme ? Qu’est-ce que cela apporte pour les fournisseurs de voyages sur Internet ? Quels sont les chiffres liés au secteur du e-tourisme ?
Rappelons les atouts majeurs d’Internet avant de répondre à ces questions : la disponibilité permanente des offres (24h/24 et 7j/7), permet la recherche du meilleur rapport qualité/prix, la possibilité de comparer facilement les offres (grâce aux comparateurs de prix). En fait, c’est ce qui rend son succès incontestable : en peu de temps Internet a su répondre à des besoins que les boutiques physiques ne pouvaient pas combler ! Avec du renouveau qui ne cesse de croitre Internet est devenu un outil incontournable pour les acteurs du e-tourisme !
Alors, que s’est-il passé cette année au niveau du e-tourisme ? La réponse en quelques points…

Les chiffres et le e-tourisme…

91,6% des internautes ont consulté un site de e-tourisme pour préparer leur voyage, ce chiffre se décompose comme cela :
– 59,5% des internautes se sont servis exclusivement d’Internet pour préparer leur voyage et le réserver
– 19,7% des internautes réservent parfois sur Internet, et parfois en agence, et n’ont pas de préférences
– 9% préparent leur voyage sur Internet, mais achètent plutôt en agence
– 3,4% d’entre eux font l’inverse et préparent en agence mais achètent sur Internet

> Ces chiffres illustrent très bien l’incroyable succès que connait le secteur du e-commerce, et plus particulièrement celui de l’e-tourisme : même si la crise peut être un frein à l’achat, elle n’est pas un obstacle, et donc, il restera toujours des clients, et ceux-ci sont à soigner !

Les prestations les plus achetées

Selon une étude Benchmark, 68% des internautes auraient acheté un billet de train sur Internet, ceux ci devancent de loin les billets d’avion qui n’ont que 45% de ventes, et loin derrière se place la réservation de chambre d’hôtel avec 35%.
L’étude nous montre un résultat plus mitigé pour les locations de vacances avec 23%, la location de voiture (15%) et la réservation de séjours (14%), qui ne sont que moyennement prisées.
Enfin, encore très peu représentées sur internet, il reste la thalasso et les croisières pour lesquelles seulement 5% des internautes déclarent avoir eu recours à Internet pour acheter ce type de produits touristiques.

Une croissance ralentie en 2009

Avec une croissance de 23% en 2008 le e-tourisme est devenu l’un des secteurs les plus dynamiques du e-commerce, avec un chiffre d’affaires de 6,57 milliards d’euros. La crise oblige, le secteur (comme quasiment tous les autres) a subi une baisse : seulement 5% de chiffre d’affaires en plus en 2009. Mais il faut rester positif, ça n’est pas une croissance négative !
22 millions d’internautes en 2009 ont réservé des séjours sur Internet, et selon des études, certains professionnels affirment avoir eu 14% de réservation pour les sites spécialisés dans les réservations de vacances, et 11% des les sites spécialisés dans les voyages tout cela en plus de l’an passé, même si les perspectives auraient pu être plus optimistes s’il n’y avait pas eu la crise. Internet reste un canal de ventes extrêmement porteur et continuera de gagner des parts de marché, même pendant la crise !

Des internautes économes

Face à la crise, les internautes ont trouvé la solution : partir à moindre frais, pour un court séjour et dans l’hexagone majoritairement. Pour cet hiver par exemple, la plupart des français ont choisi comme destination la montagne, avec 60% des réservations. Il en est de même pour les vols nationaux qui ont grimpé jusqu’à +30% cette année. Les français partent quand même en vacances à l’étranger, mais dans des pays limitrophes. Voici donc le top des destinations euopéennes :
– Madrid
– Lisbonne
– Barcelone
– Prague
– Londres
– Rome

 

Nos autres articles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + douze =