Comment aborder le B to B ?

On connaît tous la forme de commerce électronique la plus répandue appelée le B to C (Business to Consumers = d’entreprise à consommateurs), qui désigne la relation commerciale entre un particulier et un professionnel. Mais les particuliers ne sont pas les seuls à acheter en ligne. Les entreprises aussi, selon leur activité, s’approvisionnent sur le net en matériels, fournitures, consommables… C’est le B to B.

Quelles sont les particularités de cette forme de commerce ? Quelle est son intérêt et qu’a-t-elle de différent par rapport au B to C ? Enfin, comment bien aborder le B to B?

Voici en quelques lignes des éléments de réponse.[Lire la suite…]

Comment la crise peut devenir un atout ?

L’e-commerce ne connait pas la crise !
Selon la FEVAD le e-commerce enregistre toujours une croissance à deux chiffres.
Il profiterait même de celle-ci, comme le montre une étude en ligne de Benchmark Group : les internautes privilégieraient les achats sur le web.

Les transactions bancaires croissent, les ventes en B to B font de même ; le commerce électronique se porte plutôt bien.
Pourquoi ? Grâce à deux arguments que les autres n’ont pas : on peut comparer les prix et ils sont 20 à 30% inférieurs à ceux pratiqués en boutiques.

Fin 2008, on comptait plus de 48 500 sites Web marchands, soit 30% d’augmentation pour l’année.
Comment se démarquer? Comment tirer son épingle du jeu ?

* 1er Conseil : Réussissez votre site e-commerce !

Faites confiance à un pro !
Même si vous vous sentez capable de vous lancer dans un “bricolage” de site web, vous laisseriez de côté votre activité principale, celle de commerçant, d’entrepreneur. Pourquoi perdre du temps à créer de nouvelles applications alors que les agences web sont là pour ça ?[Lire la suite…]