Comment rédiger votre blog B to B ?

Comment bien rédiger votre blog B to B pour votre stratégie d’entreprise, augmenter la réputation de votre entreprise et construire les bonnes relations avec vos clients peut produire d’excellents résultats…

Dans le marché concurrentiel, le blog devient un outil important pour améliorer votre présence commerciale et sociale.

Voici les principaux conseils pour rédiger un bon article dans votre blog :

 

Un Titre brillant est bien important !

C’est la première chose que vos lecteurs vont lire dans les résultats de recherche, votre description doit être courte et intéressante afin de donner envie à l’internaute de cliquer sur le titre.

Soyez bref

Rappelez-vous que vos lecteurs sont souvent bien occupés dans leur activité. Ils n’ont pas beaucoup de temps pour lire toutes les informations, alors gardez vos articles courts et précis.

Soit, gardez vos mots pour l’essentiel !

La méthode QQCOQP pour vous faciliter la rédaction

C’est une série de 6 questions clés qui vous permet de vous poser les bonnes questions sans avoir à faire un plan et faire le tour de l’article…
Appliquez cette méthode dans chaque paragraphe de votre article !

– Quoi ?
– Qui ?
– Comment ?
– Où ?
– Quand ?
– Pourquoi ?

Réaliser une bonne mise en page avec un bon visuel

«Un bon blog est une production !», Cela signifie qu’un blog est un montage de texte, photos, vidéos et illustrations. Toutes ces pratiques sont destinées à faciliter la lecture et initier rapidement l’internaute.

La présentation de l’image et de la vidéo transcrit un millier de mots et nous aide à comprendre mieux et plus rapidement les informations. Il est fortement conseiller de limiter vos textes en fournissant des éléments visuels tels que des vidéos, photos et croquis pour argumenter et illustrer votre article.

Ajouter de la valeur (information et conseil) à vos lecteurs

Le blog doit aussi contribuer à des informations utiles et fournir des indications sur le marché de vos lecteurs (résumé des rapports sur le marché et les actions clés qu’ils devraient prendre, etc)

Vous pouvez éventuellement :

– Organiser un groupe de discussion dans le blog avec des clients pour discuter des problématiques du marché et quelles sont les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

– Demander à vos lecteurs et répondez aux commentaires du blog, écouter leur conversations et leur poser des questions. vous devez être très réceptif à toutes demandes.

Faite partager vos articles sur le web

Vous souhaitez élargir l’influence de votre blog, alors intégrer vos liens sur facebook, twitter, link… Pour le rendre accessible sur les réseaux sociaux. De même n’oubliez pas d’intégrer votre adresse mail, site web, coordonnées si besoin.

Pour résumer

Un blog B to B est un outil web marketing, qui vous permet de faciliter les échanges entre professionnels et augmenter la notoriété de votre entreprise.

Afin de réussir votre blog, il faut faire court en donnant l’essentiel avec un titre bien accrocheur et visuel. Pensez à ajouter de la valeur ajoutée et partager vos articles sur le Net !

 

Nos autres articles  :

7 thoughts on “Comment rédiger votre blog B to B ?

  1. Ce qui est bien avec tous ces outils 2 ou 3.0, c’est que nous voilà contraint d’apprendre de nouveaux métiers ! Ce que vous décrivez dans cet article reprends les bases du métier de journaliste qui apprends dès l’école comment faire un titre accrocheur, rédiger de manière à retenir l’attention, …
    Vous oubliez un point important : comment faire de l’audience !
    car c’est bien le problème à résoudre, si vous faite un blog B2B comme B2C d’ailleurs, votre soucis/objectif est bien de faire de l’audience !
    Cela pose plusieurs questions :
    faut il apprendre le métier de journaliste ou recruter QQ1 qui en a les compétences ?
    Si j’utilise les techniques journalistiques pour faire de l’audience, alors le contenu de mon blog est le même que celui des autres … merci uniformisation !
    Comment alors me différencier ? car c’est bien la différence qui crée la valeur !
    Cordialement
    olivier CHAILLOT
    http://www.dubitare.fr

  2. Bonjour Olivier,
    Oui travailler sur le web c’est toujours apprendre de nouveaux métiers, ça évolue très vite…
    A part ça les conseils donnés dans notre article sont des bases de rédaction pour susciter l’intérêt des internautes, et non pour rédiger comme les journalistes… (Certes l’objectif final est peut être le même)

    Nous ne donnons aucun conseil sur le style et la syntaxe à respecter, mais des méthodes pour créer du contenu en se posant les bonnes questions…

    Maintenant c’est pas en écrivant verlan ou un style bien à soi que vous allez créer de l’audience, c’est le contenu qui intéresse et certes la forme joue une petite fonction…

    Prendre en compte, le temps est compté sur le Net et c’est en créant des contenus très visuels (img, vidéo…) que vous créer de l’audience, d’autant plus si vous avez un titre accrocheur qui vous référence dans les premières pages de Google !

  3. Bonjour,

    L’intérêt d’un blog, outre les avantages qu’il confère en terme de référencement et leadership, c’est qu’il permet une liberté de ton qui, à mon sens, fait la différence.
    Ne pas tomber dans les platitudes et lapalissades lues sur maints et maints sites mais parler « avec ses tripes ».

    Ce billet est une bonne base pour apprendre à structurer rapidement de bons articles. Ce qui vous démarquera c’est le ton que vous emploierez, tout en tenant compte de votre cible.

    Merci pour cet article.
    Bien cordialement
    Thibault Carrasse

  4. Bonjour Thibaut,
    Oui l’intérêt d’un blog est important et apporte un certain nombre d’avantages, cependant il faut avoir du temps pour l’investigation et la rédaction… Sans quoi c’est pas la peine ! 🙂

  5. Si je peux me permettre dans le QQCOQP … il manque un C, le combien !

    Un investissement dans un blog B to B (voire B to C) doit être en corrélation avec le P (Pourquoi / Objectif).

    Un investisseur ne vas pas dépenser des quelques k€ pour aucun retour.
    Ces retours peuvent être variés (popularité, notoriété, trafic, ROI …).

    Une des erreurs est de faire comme les autres sont maitriser le aspects sont jaccents.
    On peut le constater chez quelques promoteur sur notre région qui ont investis dans cet outil mais la comm. est trés mal maitrisé, et les articles ne sont pas fiables, pollués par la publicité …

    Anne

  6. Bonjour Anne,
    Oui merci pour l’erreur du code mémo technique et nous avons modifié !
    Pour le reste je réponds en italique sous vos remarques :

    – Pour votre point de vue investissement, et votre question pourquoi et objectif, (blog)
    Créer un blog c’est pour augmenter votre présence sur le web et inciter les internautes à visiter votre site, booster vos contacts et ventes… Maintenant certes si vous utiliser votre site comme une carte de visite pas besoin de créer un blog…

    – Un investissement dans un blog B to B (voire B to C) doit être en corrélation avec le P (Pourquoi / Objectif). Un investisseur ne vas pas dépenser des quelques k€ pour aucun retour.
    Oui mais un blog n’est pas un site web ça coute pas grand chose et vous pouvez même le faire gratuitement… (juste un peu de temps)

    – Ces retours peuvent être variés (popularité, notoriété, trafic, ROI …).
    Concernant les retours cela dépends de vos actions engagés sur le net, la popularité, notoriété, trafic ne tombent pas du ciel, il faut créer des actions pour avoir des retours…

    Une des erreurs est de faire comme les autres sont maitriser le aspects sont jaccents.
    Oui je suis d’accord avec vous pour cette remarque, mais nous ne sommes pas dans ce cas de figure…

    – On peut le constater chez quelques promoteur sur notre région qui ont investis dans cet outil mais la comm. est trés mal maitrisé, et les articles ne sont pas fiables, pollués par la publicité …

    Oui malheureusement il y a de nombreux mauvais annonceurs et webmasters sur le net, surtout sur les sites commerciaux, dès que les annonceurs veulent intégrer de la publicité, ça dénature très vite le site, surtout si c’est pas intégré par des pros du web… Quant à la publicité c’est le choix de l’annonceur d’y mettre de la pub un moyen de se rémunérer…


    Cordialement,

  7. Il y a également toujours des objectifs à la rédaction web..
    Le travail du référencement naturel, la création de liens avec son lectorat en sont des exemples opposés.
    Mais ils vont contraindre le comment rédiger abordé dans ton article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − seize =