Les prévisions d’Internet pour 2012 !

Meilleurs voeux pour 2012 !
Meilleurs voeux pour 2012 !

En ce début d’année, nous sommes nombreux à nous demander :

Quelle sont les prévisions d’Internet pour 2012, quelle stratégie adopter et quelles seront les nouvelles tendances ?

Voici quelques pistes pour vous aider à démarrer l’année 2012 sur de bonnes bases.

Quelle est la situation économique du monde, de l’UE et de la France et quelles seront les nouvelles tendances de l’Internet ?

Qu’apporte les réseaux sociaux  pour les entreprises ?

Qu’est-ce que c’est que m-commerce ?

Les prévisions de l’Internet pour 2012.

« La France supporterait une croissance faible en 2012 ! » Dit le ministre de l’économie.

Le monde L’Europe La France
La croissance économique mondiale resterait forte, mais son rythme plus modéré. Les économies émergentes verraient leur rythme de croissance ralentir à 6,6 % en 2011 puis à 6,3% en 2012. La croissance dans la zone euro serait faible (1,7 % en 2011 puis 1,6 % en 2012). L’inflation dans la zone euro culminerait courant 2011 aux environs de 3 % sur un an avant de fléchir quelque peu. Au lendemain de la publication par l’OCDE de perspectives très faibles et de mauvais chiffres de l’emploi (+ 0,3 %), le gouvernement s’en tient toujours à une prévision de croissance à 1 % pour 2012.

Les nouvelles tendances de l’Internet  pour 2012 !

L’e-tourisme :

La croissance de l’ e-tourisme européen a bien progressé par l’activité des agences en lignes, qui ont connu une progression de 19% en 2011, concernant tous les secteurs du voyage et les compagnies aériennes ont restauré leur capacité et les taux de croissance de l’industrie hôtelière se sont améliorés.

Alors que la progression du marché global européen devrait être modérée au cours des prochaines années, PhoCusWright prévoit pour 2012 une croissance à plus de 10% du tourisme de loisirs en ligne, organisé ou non.

Grâce au succès des smartphones, puis des tablettes, de plus en plus d’internautes consultent les avis en ligne des autres voyageurs et comparent les résultats pour trouver le meilleur hôtel au meilleur prix, au meilleur endroit avant de réserver leurs vacances. Selon Le parisien.fr, 8,5% des personnes interrogées avouent acheter le voyage directement après avoir pris connaissance des avis.

A l’arrivée de Google Panda, il faut créer de nouveaux contenus afin d’être mieux référencés dans les moteurs de recherche. Il est pertinent d’optimiser vos présences dans les répertoires locaux tels que Google Places. Ça, c’est gratuit et vous assure d’être bien référencé pour les recherches sur PC et sur mobile (Google maps).

Résolution 2012 : renforcer la présence sur Facebook et Twitter, faciliter la vente en ligne, intégrer le mobile intelligemment à votre stratégie touristique globale, avoir des contenus frais et à jour sur votre site web, blog .

La vente en ligne : prix et qualité !

Malgré la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, selon Médiamétrie, le nombre de nouveaux cyberacheteurs est de 3,2 millions pour l’année. La France compte désormais 30,4 millions d’acheteurs en ligne.

Les consommateurs n’hésitent pas à chercher des bonnes affaires sur Internet, le discount, l’offre spécial, la promotion, la vente d’occasion… Le prix performant est toujours un critère de décision pour les cyberacheteurs, mais un prix trop bas le rendra plus méfiant quant à une éventuelle arnaque ! Selon un sondage de l’institut Harris Interactive, 85 % des internautes seraient prêts à payer un peu plus cher pour une meilleure qualité.

Compte tenu de l’intérêt que manifestent les internautes pour les bonnes affaires, le prix performant est toujours un critère de décision pour les cyberacheteurs.

Résolution 2012 : faire attention de bien répondre aux nouvelles exigences de qualité et de confiance des cyberacheteurs.

Le e-commerce :

Alors que le commerce traditionnel est en difficulté, pénalisé par un pouvoir d’achat des Français en berne, les ventes en ligne explosent ! Selon les prévisions exclusives de Xerfi, l’e-commerce continuera sur sa lancée et enregistrera une croissance proche de 20% en 2011 comme en 2012.

Selon une étude de la Fevad et Médiamétrie//NetRatings pendant des fêtes de fin d’année 2011, Internet devient un passage incontournable pour les internautes à Noël. 80% d’entre eux ont l’intention de se rendre sur le web pour préparer leurs achats de fêtes de fin d’année.

Dans le contexte économique actuel, les raisons d’acheter en ligne demeurent toujours motivées par la praticité et le prix :
• La praticité  (66%)
• Les prix moins chers qu’en magasin (64%)
• La rapidité  (51%)
• Le plus grand choix qu’en magasin (49%)
• Économiser le coût du déplacement en voiture (37%)

Résolution 2012 : créer votre boutique sur Internet et réfléchir sur les ventes en ligne.

Le m-commerce :
Le commerce mobile ou m-commerce, correspond à l’utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile, afin de faire du commerce. Il regroupe l’ensemble des applications commerciales liées aux terminaux mobiles et effectuées le plus souvent en situation de mobilité. Le commerce mobile ne se limite pas aux téléphones portables de type smartphones mais aussi aux tablettes tactiles et PDA.

Le salon e-Commerce Paris a eu lieu au mois de septembre 2011 à Paris. Le m-commerce tient une place grandissante dans cet évènement annuel. Avec le succès des smartphones, le m-commerce est en pleine émergence et de nombreuses opportunités de business sont à imaginer. En 2011, plus d’un possesseur de téléphone mobile sur quatre a déjà réalisé un achat avec son téléphone.

Le mobile-commerce affiche lui aussi de très belles performances au vu des chiffres communiqués par PayPal et IBM :
• +511% de paiements via mobile par rapport à 2010
• des achats réalisés en majorité entre 18h et 19h.
• 9,8% des ventes ont été effectuées depuis un mobile (3,2% en 2010)
• 10,2% des achats ont été effectués depuis un iPhone (5,4%) ou un iPad (4,8%)
• 4,1 % des achats ont été effectués depuis un smartphone Android

Résolution 2012 : penser à convertir les sites pour portables et tablettes !

Les réseaux sociaux :

Les Américains passent 23% de leur temps sur Internet à surfer sur les réseaux sociaux. Les Français sont connectés 4 heures par mois sur Facebook, Viadeo ou Twitter. De plus en plus d’internautes s’expriment sur des sujets divers, demandent des conseils, des opinions sur les réseaux sociaux. Les fans des marques, les recommandations des amis, l’expérience de l’achat en ligne, c’est le e-commerce par le biais des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux alors permettent aux entreprises de mieux développer leur activité e-commerce et de tirer parti du capital social.

Résolution 2012 : Renforcer la présence de votre entreprise et activité sur les réseaux sociaux pour fidéliser vos clients, trouver des nouveaux prospects, des partenaires financiers !

En bref, voici les prévisions de l’Internet pour 2012.

L’année 2012 a déjà débuté et avez-vous pris des résolutions pour votre entreprise et quelles sont-elles ?

 

En savoir plus:

Valorisez votre stratégie e-commerce !

Comment la crise peut devenir un atout ?

– La vente en ligne : prix et qualité !

Malgré la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, selon Médiamétrie, le nombre de nouveaux cyberacheteurs est de 3,2 millions pour l’année. La France compte désormais 30,4 millions d’acheteurs en ligne.

Les consommateurs n’hésitent pas à chercher des bonnes affaires sur Internet, le discount, l’offre spécial, la promotion, la vente d’occasion… Le prix performant est toujours un critère de décision pour les cyberacheteurs, mais un prix trop bas le rendra plus méfiant quant à une éventuelle arnaque ! Selon un sondage de l’institut Harris Interactive, 85 % des internautes seraient prêts à payer un peu plus cher pour une meilleure qualité.

Résolution 2012: faire attention de bien répondre aux nouvelles exigences de qualité et de confiance des cyberacheteurs.

Les réseaux sociaux :

Les Américains passent 23% de leur temps sur Internet à surfer sur les réseaux sociaux. Les Français sont connectés 4 heures par mois sur Facebook, Viadeo ou Twitter.

De plus en plus d’internautes s’expriment sur des sujets divers, demandent des conseils, des opinions sur Internet. Les réseaux sociaux alors permettent aux entreprises de mieux développer leur activité e-commerce et de tirer parti du capital social.

Résolution 2012 : Renforcer la présence de votre entreprise et activité sur les réseaux sociaux pour fidéliser vos clients, trouver des nouveaux prospects, des partenaires financiers !

Le e-commerce :

Alors que le commerce traditionnel est en difficulté, pénalisé par un pouvoir d’achat des Français en berne, les ventes en ligne explosent ! Selon les prévisions exclusives de Xerfi, l’e-commerce continuera sur sa lancée et enregistrera une croissance proche de 20% en 2011 comme en 2012.

Selon une étude de la Fevad et Médiamétrie//NetRatings pendant des fêtes de fin d’année 2011, Internet devient un passage incontournable pour les internautes à Noël. 80% d’entre eux ont l’intention de se rendre sur le web pour préparer leurs achats de fêtes de fin d’année.

Dans le contexte économique actuel, les raisons d’acheter en ligne pour Noël demeurent toujours motivées par la praticité et le prix :

• La praticité  (66%)

• Les prix moins chers qu’en magasin (64%)

• La rapidité  (51%)

• Le plus grand choix qu’en magasin (49%)

• Économiser le coût du déplacement en voiture (37%)

Résolution 2012 : créer votre boutique sur Internet et réfléchir sur les ventes en ligne.

– Le m-commerce :

Le commerce mobile ou m-commerce, correspond à l’utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile, afin de faire du commerce. Il regroupe l’ensemble des applications commerciales liées aux terminaux mobiles et effectuées le plus souvent en situation de mobilité. Le commerce mobile ne se limite pas aux téléphones portables de type smartphones mais aussi aux tablettes tactiles et PDA.

Le salon e-Commerce Paris a eu lieu au mois de septembre 2011 à Paris. Le m-commerce tient une place grandissante dans cet évènement annuel. Avec le succès des smartphones, le m-commerce est en pleine émergence et de nombreuses opportunités de business sont à imaginer. En 2011, plus d’un possesseur de téléphone mobile sur quatre a déjà réalisé un achat avec son téléphone.

Le mobile-commerce affiche lui aussi de très belles performances au vu des chiffres communiqués par PayPal et IBM :

• +511% de paiements via mobile par rapport à 2010

• des achats réalisés en majorité entre 18h et 19h.

• 9,8% des ventes ont été effectuées depuis un mobile (3,2% en 2010)

• 10,2% des achats ont été effectués depuis un iPhone (5,4%) ou un iPad (4,8%)

• 4,1 % des achats ont été effectués depuis un smartphone Android

Résolution 2012 : penser à convertir les sites pour portables et tablettes !

– La vente en ligne : prix et qualité !

Malgré la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, selon Médiamétrie, le nombre de nouveaux cyberacheteurs est de 3,2 millions pour l’année. La France compte désormais 30,4 millions d’acheteurs en ligne.

Les consommateurs n’hésitent pas à chercher des bonnes affaires sur Internet, le discount, l’offre spécial, la promotion, la vente d’occasion… Le prix performant est toujours un critère de décision pour les cyberacheteurs, mais un prix trop bas le rendra plus méfiant quant à une éventuelle arnaque ! Selon un sondage de l’institut Harris Interactive, 85 % des internautes seraient prêts à payer un peu plus cher pour une meilleure qualité.

Compte tenu de l’intérêt que manifestent les internautes pour les bonnes affaires, le prix performant est toujours un critère de décision pour les cyberacheteurs.

Résolution: faire attention de bien répondre aux nouvelles exigences de qualité et de confiance des cyberacheteurs.

Les réseaux sociaux :

Les Américains passent 23% de leur temps sur Internet à surfer sur les réseaux sociaux. Les Français sont connectés 4 heures par mois sur Facebook, Viadeo ou Twitter. De plus en plus d’internautes s’expriment sur des sujets divers, demandent des conseils, des opinions sur les réseaux sociaux. Les fans des marques, les recommandations des amis, l’expérience de l’achat en ligne, c’est le e-commerce par le biais des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux alors permettent aux entreprises de mieux développer leur activité e-commerce et de tirer parti du capital social.

Résolution 2012 : Renforcer la présence de votre entreprise et activité sur les réseaux sociaux pour fidéliser vos clients, trouver des nouveaux prospects, des partenaires financiers !

Le e-commerce :

Alors que le commerce traditionnel est en difficulté, pénalisé par un pouvoir d’achat des Français en berne, les ventes en ligne explosent ! Selon les prévisions exclusives de Xerfi, l’e-commerce continuera sur sa lancée et enregistrera une croissance proche de 20% en 2011 comme en 2012.

Selon une étude de la Fevad et Médiamétrie//NetRatings pendant des fêtes de fin d’année 2011, Internet devient un passage incontournable pour les internautes à Noël. 80% d’entre eux ont l’intention de se rendre sur le web pour préparer leurs achats de fêtes de fin d’année.

Dans le contexte économique actuel, les raisons d’acheter en ligne pour Noël demeurent toujours motivées par la praticité et le prix :

•  La praticité  (66%)

• Les prix moins chers qu’en magasin (64%)

• La rapidité  (51%)

• Le plus grand choix qu’en magasin (49%)

• Économiser le coût du déplacement en voiture (37%)

Résolution 2012 : créer votre boutique sur Internet et réfléchir sur les ventes en ligne.

– Le m-commerce :

Le commerce mobile ou m-commerce, correspond à l’utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile, afin de faire du commerce. Il regroupe l’ensemble des applications commerciales liées aux terminaux mobiles et effectuées le plus souvent en situation de mobilité. Le commerce mobile ne se limite pas aux téléphones portables de type smartphones mais aussi aux tablettes tactiles et PDA.

Le salon e-Commerce Paris a eu lieu au mois de septembre 2011 à Paris. Le m-commerce tient une place grandissante dans cet évènement annuel. Avec le succès des smartphones, le m-commerce est en pleine émergence et de nombreuses opportunités de business sont à imaginer. En 2011, plus d’un possesseur de téléphone mobile sur quatre a déjà réalisé un achat avec son téléphone.

Le mobile-commerce affiche lui aussi de très belles performances au vu des chiffres communiqués par PayPal et IBM :

• +511% de paiements via mobile par rapport à 2010

• des achats réalisés en majorité entre 18h et 19h.

• 9,8% des ventes ont été effectuées depuis un mobile (3,2% en 2010)

• 10,2% des achats ont été effectués depuis un iPhone (5,4%) ou un iPad (4,8%)

• 4,1 % des achats ont été effectués depuis un smartphone Android

Résolution 2012 : penser à convertir les sites pour portables et tablettes !

3 thoughts on “Les prévisions d’Internet pour 2012 !

  1. Bonjour,
    Très bonne remarque, pour les prévisions en logistique nous allons faire ça prochainement… Encore merci pour votre suggestion !
    Cordialement,
    Michel

  2. Les entreprises du tourisme sous-utilisent les réseaux sociaux !

    LES TITRES IMPORTANTS:

    Les medias sociaux dans le secteur du Tourisme : un nouveau levier de croissance ?

    L’année 2012 : un tournant stratégique sur les médias sociaux pour les entreprises du Tourisme

    Quels seront les effets de ces nouvelles approches sur les ventes ?

    Voir l’article en entier: http://www.veilleinfotourisme.fr/les-entreprises-du-tourisme-sous-utilisent-les-reseaux-sociaux-90833.kjsp?RH=1223377672109

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − neuf =