Les réseaux sociaux et l’e-commerce !

Les réseaux sociaux et l’e-commerce permettent aux entreprises de mieux développer leur activité commerciale et de tirer parti du capital social.

Les Américains passent 23% de leur temps sur Internet à surfer sur les réseaux sociaux. Les Français sont connectés 4 heures par mois sur Facebook, Viadeo ou Twitter. De plus en plus d’internautes s’expriment sur des sujets divers, demandent des conseils, des opinions sur les réseaux sociaux. Les fans des marques, les recommandations des amis, l’expérience de l’achat en ligne, c’est le e-commerce par le biais des réseaux sociaux.

Ethan Beard, directeur de la plateforme marketing de Facebook, révèle  « Nous n’essayons pas de recréer l’Internet sur Facebook. En fait, je passe la plupart de temps à travailler avec des gens pour socialiser le web en dehors de notre site. »

David Fisch, directeur du développement commercial de Facebook, a ajouté« La page vitrine est une petites partie de la zone en plein essor du commerce social. Notre but n’est pas d’amener les gens à créer des boutiques en ligne, mais de permettre aux consommateurs de faire des achats n’importe où ils sont et de les aider à découvrir les produits à travers leurs amis. »

Comment les réseaux sociaux aident-ils les cybermarchands à augmenter le taux de conversion et les ventes en ligne ?

 

Partage social : Facebook J’aime et Google Plus + 1

Le partage sur les réseaux sociaux, c’est le bouton J’aime de Facebook, le bouton + 1 de Google Plus , retweets de Twitter, un simple clic sur l’un des signaux sociaux permet aux internautes de partager et valoriser la page consultée avec leurs amis (c’est un peu comme le bouche à oreille du Net). Ainsi, le partage social permet de découvrir les produits à travers ses propres amis. Il n’existe pas de corrélation directe entre le bouton J’aime ou le bouton +1 et les ventes réelles à l’heure actuelle. Cependant dans le futur proche, il pourrait devenir une option de monétisation légitime.

Facebook :

Aujourd’hui, les commerçants, petits et grands sont intéressés d’abord par Facebook, puis par le mobile, puis en local quand il s’agit de leurs stratégies de commerce électronique. Avec près de 700 millions d’inscrits, Facebook a l’élan pour devenir un pilote de grande vente pour ces marchands.

Sur Facebook, il existe le bouton J’aime qui vous permet de devenir fans d’une marque ou d’une photo, article… Si vous aimez une marque et cliquez sur le bouton j’aime, vous sponsorisez la marque en la partageant automatiquement avec vos amis. A savoir, déjà un grand nombre de commerçants pratiquent cette stratégie.

Il y a un autre aspect, lorsque vous aimez une marque vous devenez fan (soit diffuseur de la marque), vous donner la permission aux marques de vous contacter et d’atteindre votre entourage d’amis. De même, les métadonnées attachées aux boutons « J’aime » peuvent fournir des résultats de recherche optimisés autour des préférences d’un membre Facebook, aussi longtemps qu’il sera connecté en utilisant Facebook Connect.

Google Plus :

L’avenir de Facebook inquiète Google, qui fait actuellement près de 40% de son chiffre d’affaires e-commerce.

En réaction à Facebook, Google a lancé son nouveau réseau social, Google Plus et son buton +1 (une stratégie défensive). Vous pouvez déjà  voir ce bouton +1 apparaître sur de nombreuses pages web (grands et petites entreprises) sur le Net.

Google, le leader du moteur de recherche, a ajouté le bouton +1 sur les résultats de recherche. Vous pouvez voir le bouton +1 directement dans les résultats de recherche de Google et d’un simple clic sur le bouton +, vous pouvez recommander le roman, le film, le vêtement ou la voiture à vos amis, vos contacts et le reste du monde.

De plus, le bouton + affiche les profils de vos amis qui ont partagé ce même (lien) dans les résultats de recherche de Google, et trouver les recommandations de vos amis ou contacts.

 

Le e-commerce et les réseaux sociaux : créer votre page entreprise !

La création d’une page entreprise sur les réseaux sociaux réponds à plusieurs attentes de l’entreprise.

– Diffuser des annonces de stages et d’emplois et vous constituer un vivier de recrutement, a savoir la page entreprise est beaucoup plus qu’un canal de recrutement !

– Présenter votre entreprise et activité sur les réseaux sociaux permet de fidéliser vos clients, trouver des nv prospects, des partenaires financiers…

– Réaliser de la veille concurrentielle sur les réseaux sociaux, permet de suivre de bons exemples, d’échanger et d’améliorer vos compétences en recherchant des pages liés à votre secteur d’activité.

– Faire de la publicité gratuitement par le canal de votre réseau social, en diffusant des informations sur vos produits et l’actualité de votre entreprise…

– Penser à développer votre « capital social ». L’entreprise travaille son image sur la page entreprise, et réciproquement, le travail sur l’image permet de vous présenter aux nouveaux prospects, d’augmenter vos ventes et de fidéliser vos clients.

– Il suffit d’avoir un compte Facebook ou Google pour créer gratuitement une page entreprise/marque/produit…

Connectez-vous sur Facebook ou Google Plus, en 1 clic !

Créer une page sur facebook
Créer une page sur Facebook
Créer ung page sur Google Plus
Créer une page sur Google Plus

 

 

 

 

 

Nos autres articles:

Google + lance les pages Entreprise !

Bilan e-commerce 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =