Que font les internautes avant d’acheter sur un site marchand ?

L’e-commerce en France, a manifesté une croissance importante malgré la crise économique, mais derrière cet indice encourageant, le défi des cybermarchands n’est pas moins évident : leurs clients toujours exigeants, ils s’informent, ils comparent, ils hésitent tous avant d’agir…

Que font les internautes avant d’acheter sur un site marchand ?

Une enquête récemment menée par Maximiles (leader européen de la fidélisation sur Internet) sur 5 marchés européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) met en évidence les spécificités du comportement d’achat de ces cyberconsommateurs.

Effectivement, l’internaute est avant tout un enquêteur. En France, 73% des cyberconsommateurs ne se rendent pas directement sur le site marchand pour procéder à l’acquisition d’un produit. Ils se renseignent en amont sur leur produit, avant de l’acheter, d’un clic, ils peuvent passer d’un site à l’autre et s’enrichir des perspectives nouvelles sur les produits qui les intéressent.

L’idée : diversifier les sources d’information en ayant recours aux moteurs de recherche, aux comparateurs de prix, et aux avis des internautes…

 

1. Le prix, est dans la majorité des cas un critère décisionnel !

En effet, un prix attrayant est le premier élément déclencheur du processus d’achat. Entre 25% et 33% des internautes européens sont en quête de la bonne affaire sur le Net. Mais sur ce point, les cybermarchands français marquent leur différence puisqu’ils favorisent la gratuité des frais de port. En revanche, ils sont unanimes à utiliser les codes promotionnels, une autre façon d’acheter un produit à prix réduit (dans le cadre d’une offre de bienvenue par exemple).

Et dans cette chasse aux bonnes affaires, l’outil préféré des internautes c’est le comparateur de prix. Il est reconnu comme la meilleure solution pour réaliser des économies. Grâce à ces stratégies de vente le marché européen de l’e-commerce à pu résister pleinement à la crise. Les internautes achètent de plus en plus sur Internet !

Ainsi pour renforcer cette tendance, l’enquête met en avant l’importance pour les sites de fidéliser leurs cyberacheteurs. Les programmes de fidélité sont le moyen le plus efficace pour provoquer le ré-achat d’un produit ou d’un service par les internautes. Le cash-back possède cette force pour 14% des Britanniques, 12% des Allemands et 10% des Français. Il revient donc aux sites marchands de choisir leur voie parmi toutes ces alternatives.

2. Opinions et retours des utilisateurs

Les cyberconsommateurs sont friands des opinions de leurs congénères, ils sont paradoxalement, frileux quand il s’agit de donner leur avis dans les sites. A savoir : un commentaire négatif ou positif sur un produit peut avoir un impact fort sur la décision d’achat.

45% des internautes français n’achètent pas lorsque les commentaires des internautes (clients) sont mauvais (52% pour les Allemands). Toutefois les leviers suscitant l’acte d’achats sont aujourd’hui nombreux et les internautes, particulièrement plus sensibles aux prix.

3. Le prix, n’est pas l’unique critère !

Bien que le prix soit important lors de l’achat d’une référence high-tech ou d’un produit électroménager… le prix ne fait pas tout, en effet d’autres critères sont à prendre en compte : le rapport qualité-prix, la date de livraison, le service après-vente…

Passer une commande finale n’est pas un acte facile, il est le résultat d’une réflexion effectuée par l’internaute tout en tenant compte de plusieurs aspects. Pour convaincre vos clients, voici quelques petits « conseils » à ne pas manquer :

Disposer d’un magasin peut être un avantage (Dans le cadre d’achat de bricolage/jardinage ou de mobilier. En effet, dans ces secteurs en particulier, le retrait en magasin est très largement utilisé. )

Une prédilection pour les produits « en stock » (Ce qui intéresse avant tout l’internaute est la possibilité d’acquérir un produit affiché  « en stock »)

Afficher des délais de livraison rapide (Le facteur « délais de livraison » est surtout important pour les secteurs de l’alimentation.)

Engager des campagnes e-pub et e-marketing pour améliorer votre vente en ligne (Pour les sites de développement de photo en ligne, plus d’un achat sur 10 serait provoqué par une publicité ou par une action de marketing direct.)

Pour en savoir plus, lire 4 Conseils pour optimiser le panier d’achat de sa boutique en ligne

Tout savoir sur Création d’un site e-commerce !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =