l’impact des réseaux sociaux sur le référencement (suite)

Suite à notre premier article « l’impact des réseaux sociaux sur le référencement », nous apportons des réponses aux nombreux commentaires…

Travailler sur les réseaux sociaux optimise votre référencement, en améliorant votre présence et positionnement de vos pages web, site, blog, sur le Net et les moteurs de recherche !

Quelques chiffres : Source  étude réalisée par l’Ifop (Observatoire des réseaux sociaux)

  • 78% des internautes (en âge de voter) sont membres au minimum d’un réseau social.
  • 32% sont membres de plus de 3 réseaux sociaux.
  • Facebook domine le classement : 94% des internautes français en ont déjà entendu parlé et 43% l’utilisent déjà (chiffres 2010)

La guerre des boutons

Entre le « j’aime » de Facebook, le « tweet », le « buzz », le « retweet », voilà que Google entre dans la bataille et vient de déployer son nouveau bouton social nommé « +1 » ; ce dernier ne vise pas à concurrencer (directement) le « J’aime » de Facebook mais plutôt à apporter de la qualité aux internautes.

  • En cliquant sur « +1 », votre vote sera comptabilisé par les moteurs de recherche et impactera donc directement le référencement naturel du site internet en question. Tout comme les « j’aime » et les « retweet »
  • Tous ces clics sur les boutons et autres interactions avec les réseaux sociaux seront donc utilisés par Google dans son nouvel algorithme qui devrait débarquer en France en août prochain… Gare au Panda !

L’impact sur le référencement

Google et Bing évaluent la popularité des sites web sur les réseaux sociaux ce qui améliore le référencement. Cependant, sans action de votre part, rien ne sert d’adhérer à des réseaux sociaux : penser à diffuser et partager de l’information, en rédigeant des articles, des avis, des commentaires…

Par exemple sur Twitter un article qui a été twitté et retwitté va bénéficier d’un meilleur référencement naturel. Et comme le soulignait très justement Samy Berkani, de l’agence Inside Créations, « plus la personne qui tweet est populaire, plus l’impact est grand »

Pour analyser l’impact de votre présence sur ces réseaux, le site Webrankinfo offre un outil qui permet de connaître comment et combien de fois votre page a été partagée sur les réseaux sociaux :

  • Facebook : partages, J’aime (like) et commentaires
  • Twitter : tweets mentionnant l’URL
  • Google Buzz : nombre de partages
  • LinkedIn : nombre de partages
  • Delicious : nombre de fois que l’URL a été mise en favoris (bookmarks)

Pour évaluer l’impact des réseaux sociaux, investir un peu de temps en faisant un test :

  • Écrivez un article (de qualité bien sur) et diffuser-le largement sur vos réseaux sociaux sans autre forme d’optimisation (sans lien, netlinking…).
  • Comptabilisez  ce que cela a généré en interactions : le nombre de commentaires, de réponses aux questions posées, de discussions…
  • Mesurez le trafic de votre site et son évolution dans le temps, un moyen très simple pour vérifier que vos efforts ont porté leurs fruits.
  • Calculez le taux de conversion : combien de devis et de ventes ont été effectuées suite à ce test !

Vous pourrez alors mesurer votre ROI,  ensuite évaluer si besoin d’engager une véritable logique de référencement social, afin d’optimiser votre retour sur investissement.

Les articles susceptibles de vous intéresser :

1ère partie : l’impact des réseaux sociaux sur le référencement
Adoptez les médias sociaux pour votre stratégie e-marketing
Google Panda, le nouvel algorithme de Google

Laissez-nous vos impressions et commentaires ici ou poursuivez le débat sur notre page Facebook

Rejoignez nous sur Facebook !

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>